Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Vanessa Lapa (Allemagne / Autriche / Israël)

"Heinrich Himmler" Sortie en salles le 14 janvier 2015.

Le 6 mai 1945, quelques jours après qu’Heinrich Himmler se soit donné la mort, des soldats de l’armée américaines, après avoir pénétré dans sa demeure à Gmund, en Allemagne, découvrent dans un coffre des centaines de lettres, journaux intimes, photographies appartenant à celui qui fut un des plus hauts dignitaires nazis et à sa famille.

Ces documents restituent la réalité de l’époque à laquelle l’homme a largement contribué et donnent accès à l’esprit intime d’Himmler, à son parcours, ses expériences, ses idées et ses ressentis qui ont fait de lui "l’architecte de la solution finale".

Cinéma : Heinrich Himmler

Le film de Vanessa Lapa a été conçu à partir de ces documents qui éclairent sur les questionnements qu’inspire le personnage. Comment un jeune bourgeois catholique est-il devenu le bras droit d’Hitler responsable direct de la mort de millions de juifs, d’homosexuels, de communistes et de Roms ?

Comment est née et a été entretenue son idéologie ? Comment se voyait-il ? Comment était-il perçu par ses proches, sa femme Marga, sa fille Gudrun et sa maîtresse Hedwig ?

Comment un homme qui se référait aux vertus germaniques telles que l’ordre, la correction, le respect pouvait écrire à sa femme durant l’holocauste : " Malgré toute cette charge de travail, je suis en forme et je dors très bien."

Comment peut-on se voir comme un héros et être aux yeux du monde un meurtrier de masse ?

Pourtant Heinrich Himmler n’était pas un personnage à la Docteur Jeckyll et Mr Hyde. Il était en privé et en public, la même personne. Il n’existe aucune séparation visible entre l’activité du Chef de la SS et sa vie privée.

Le film de Vanessa Lappa qui regroupe un nombre impressionnant de documents de toutes sortes donne toute la mesure du personnage en mettant la lumière sur un sujet souvent abordé.

La réalisatrice juxtapose les écrits et les photos personnels de Heinrich Himmler et de sa famille avec la réalité de l’époque.

Le film donne accès à l’esprit intime du haut dignitaire nazi, à son parcours, ses expérience, ses idées et ses ressentis qui ont fait de lui "L’architecte de la solution finale"

Un film essentiel.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Sergio et Sergei »
    1991. La guerre froide est terminée et l’URSS s’écroule. Sergei, un cosmonaute russe est resté coincé dans l’espace, oublié par les soviétiques qui ont d’autres chats à fouetter. A Cuba, grâce à une... Lire la suite (25 mars)
  • « Companeros »
    En 1973, l’Uruguay bascule dans la dictature. Des opposants politiques sont secrètement emprisonnés par le nouveau pouvoir militaire. Le film de Alvaro Brechner s’attache aux terribles conditions... Lire la suite (24 mars)
  • « C’est ça l’amour »
    Depuis que sa femme a quitté le domicile, Mario assure le quotidien domestique et s’occupe seul de ses deux filles, Fida, quatorze ans, qui lui reproche le départ de sa mère et Niki, dix-sept ans, en... Lire la suite (23 mars)
  • « Still Recording »
    En 2011, Saeed a vingt ans. Étudiant ingénieur, il quitte Damas pour Douma et pour participer à la révolution syrienne. Quelque temps plus tard, il est rejoint par son ami Milad, étudiant aux... Lire la suite (23 mars)
  • « Sunset »
    1913, Irisz Leiter revient à Budapest après avoir passé son enfance dans un orphelinat. Son retour a Budapest est motivé par le désir de travailler dans le magasin de chapeaux dont autrefois, ses... Lire la suite (19 mars)