Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Vanessa Lapa (Allemagne / Autriche / Israël)

"Heinrich Himmler" Sortie en salles le 14 janvier 2015.

Le 6 mai 1945, quelques jours après qu’Heinrich Himmler se soit donné la mort, des soldats de l’armée américaines, après avoir pénétré dans sa demeure à Gmund, en Allemagne, découvrent dans un coffre des centaines de lettres, journaux intimes, photographies appartenant à celui qui fut un des plus hauts dignitaires nazis et à sa famille.

Ces documents restituent la réalité de l’époque à laquelle l’homme a largement contribué et donnent accès à l’esprit intime d’Himmler, à son parcours, ses expériences, ses idées et ses ressentis qui ont fait de lui "l’architecte de la solution finale".

Cinéma : Heinrich Himmler

Le film de Vanessa Lapa a été conçu à partir de ces documents qui éclairent sur les questionnements qu’inspire le personnage. Comment un jeune bourgeois catholique est-il devenu le bras droit d’Hitler responsable direct de la mort de millions de juifs, d’homosexuels, de communistes et de Roms ?

Comment est née et a été entretenue son idéologie ? Comment se voyait-il ? Comment était-il perçu par ses proches, sa femme Marga, sa fille Gudrun et sa maîtresse Hedwig ?

Comment un homme qui se référait aux vertus germaniques telles que l’ordre, la correction, le respect pouvait écrire à sa femme durant l’holocauste : " Malgré toute cette charge de travail, je suis en forme et je dors très bien."

Comment peut-on se voir comme un héros et être aux yeux du monde un meurtrier de masse ?

Pourtant Heinrich Himmler n’était pas un personnage à la Docteur Jeckyll et Mr Hyde. Il était en privé et en public, la même personne. Il n’existe aucune séparation visible entre l’activité du Chef de la SS et sa vie privée.

Le film de Vanessa Lappa qui regroupe un nombre impressionnant de documents de toutes sortes donne toute la mesure du personnage en mettant la lumière sur un sujet souvent abordé.

La réalisatrice juxtapose les écrits et les photos personnels de Heinrich Himmler et de sa famille avec la réalité de l’époque.

Le film donne accès à l’esprit intime du haut dignitaire nazi, à son parcours, ses expérience, ses idées et ses ressentis qui ont fait de lui "L’architecte de la solution finale"

Un film essentiel.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Roads »
    Gyllen est un garçon de tout juste dix-huit ans, originaire de Londres, parti avec sa famille pour des vacances au Maroc. On ne saura pas très bien les raisons pour lesquelles il décide de fausser... Lire la suite (16 juillet)
  • « Her smell »
    Bercky Something est une superstar du rock des années 90 qui a rempli les stades avec son Girls band : « Something She » Lorsque ses excès, ses caprices de vedette adulée finissent par mettre en... Lire la suite (15 juillet)
  • « Persona non grata »
    José Nunes et Maxime Charasse sont des amis de longue date et associés minoritaires dans une entreprise de BTP momentanément en difficulté. Face à la nécessité de protéger leurs intérêts, ils décident... Lire la suite (14 juillet)
  • « L’oeuvre sans auteur »
    A Dresde, en juillet 1937, un enfant, Kurt Barnet visite avec sa tante Elisabeth l’exposition sur « l’art dégénéré » organisée par le régime nazi pour lesquels les représentants notables sont entre autres... Lire la suite (14 juillet)
  • « Le voyage de Marta »
    Marta que son père à invitée avec son jeune frère pour des vacances au Sénégal dans un complexe touristique avec excursions et animations, s’ennuie ferme mais prend son mal en patience. Elle traîne sa... Lire la suite (13 juillet)