Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Christophe Honoré (France)

"Homme au bain" Sortie en salles le 22 septembre

Omar et Emmanuel sont en fin de parcours amoureux. Omar est en partance pour New York. Emmanuel survit à Gennevilliers où il loue son corps athlétique à des jeunes gens friands de muscles ou à des esthètes vieillissants.
Il est possible que Christophe Honoré, après le très réussi "Non ma fille, tu n’iras pas danser", le sympathique "Dans Paris" et ses exquises "Chansons d’amour" ait eu envie d’un total changement d’air cinématographique et qu’il se soit lancé, un peu à l’aveuglette semble-t-il, dans ce curieux exercice de style qu’est cet "Homme au bain" un peu trop indéchiffrable.
Le sujet est très mince et n’est le prétexte qu’à une suite de déambulations dans les rues des villes, de rencontres et d’étreintes tour à tour sauvages et tendres dans des chambres tapissées années 70.

"Homme Au Bain" © Le Pacte

Les apparitions ponctuelles de Chiara Mastroianni en actrice de cinéma de passage à New-York semblent totalement improvisées. Elles ont l’apparence de moments volés mais leur lien avec le reste du film reste mystérieux.
Ce film totalement énigmatique mais souvent -sans doute délibérément- privé de charme à cause d’un filmage à l’épaule, de silhouettes et de visages flous, manque cruellement de cohérence.
Il reste François Sagat, son corps athlétique et ses qualités indéniables d’acteur. Transfuge du cinéma porno dont Christophe Honoré exploite sans aucune pudeur la sur-dimension de ses muscles et de ses attributs sexuels. Il donne au personnage psychologiquement flottant d’Emmanuel, une émotion touchante et le regard souvent perdu d’un homme perdu dans les égarements de sa vie.
On peut aller voir cet OVNI. On peut aussi très bien s’en passer.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « La bonne réputation »
    Sofia appartient à la haute bourgeoisie locale. En ce début des années 80, elle mène une vie de luxe et d’oisiveté et ne se préoccupe que de futilités. Les échanges superficiels avec ses amies tout aussi... Lire la suite (15 octobre)
  • « L’angle mort »
    Bébé déjà, Dominick disparaissait mystérieusement de la vue de ses proches. Adulte, le pouvoir de se rendre invisible existe toujours mais il ne s’en sert pas beaucoup. Pire, il a fait de son pouvoir... Lire la suite (14 octobre)
  • « Warrior women »
    « Warrior women » dresse le portrait d’une grande dame des luttes indiennes-américaines, Madonna Thunder Hawk. Le film retrace sa vie de militante, de son éveil politique à la fin des années soixante... Lire la suite (13 octobre)
  • « Martin Eden »
    Martin Eden, un jeune marin voué à ne jamais quitter le milieu prolétaire qui est le sien va, grâce à sa nature curieuse et ambitieuse et au bénéfice de rencontres favorables, voir se dessiner une... Lire la suite (13 octobre)
  • « Mathias et Maxime »
    Mathias et Maxime sont deux amis d’enfance. Leurs rapports amicaux et limpides ne sont menacés d’aucun changement jusqu’au jour où, pour les besoin d’un court métrage amateur, on leur demande de jouer... Lire la suite (12 octobre)