Actualité théâtrale

au Théâtre Monfort, jusqu’au 14 avril 2012

"Ici." un projet de Jérôme Thomas, Markus Schmid, Pierre Bastien

Cette collaboration de Jérôme Thomas (jongleur), Markus Schmid (mime) et Pierre Bastien (plasticien sonore) est une véritable expérience. Un spectacle qui aborde la contrainte du corps, l’enfermement, le temps qui passe. Une invitation à observer les mécanismes de notre société.
Un voyage initiatique. Un essai poétique visuel et sonore, étrange, inclassable, dérangeant parfois, convaincant toujours.

Mêlant théâtre musical et gestuel, jeux d’ombres et jonglages, Jérôme Thomas et Markus Schmid réalisent une vraie performance, entre le burlesque et le tragique, dans un environnement sonore omniprésent et un décor d’une efficacité redoutable.
Les compositions et machines musicales de Pierre Bastien prennent littéralement vie et dialoguent sans cesse avec les deux protagonistes, nous entraînant totalement dans un étonnant ballet contemporain.
Delphine Haton

Le Monfort Théâtre
Parc Georges Brassens
106 rue Brancion 75 015 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur
réservation impérative) : 01 56 08 33 88

www.lemonfort.fr/
du mardi au samedi à 20h30 en complicité avec le CENTQUATRE

musique et création des machines musicales Pierre Bastien, création sonore Ivan Roussel, pilotage des machines en direct Jean-Pierre Legrand
lumière et scénographie Bernard Revel, assisté de Dominique Mercier-Balaz pour la création lumière ; costumes et accessoires Emmanuelle Grobet

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Passagères »
    Dans le huis-clos d’un brise-glace soviétique, la rencontre de deux femmes vite brisée par la terreur stalinienne. Sur ce bateau militaire où quelques rares cabines sont réservées à des civils, une... Lire la suite (5 mars)
  • « Toute nue,Variation Feydeau Norén »
    La pièce en un acte de Feydeau Mais n’te promène donc pas toute nue est bien connue. Le député Ventroux demande à sa femme Clarisse de cesser de se promener dans leur appartement en tenue légère car... Lire la suite (1er mars)
  • « Eugénie Grandet »
    Camille de la Guillonnière, dirigeant de la Compagnie « Le temps est incertain mais on joue quand même ! » (quel joli nom pour une compagnie théâtrale) a choisi de présenter le célèbre roman de Balzac.... Lire la suite (29 février)
  • « Hedda »
    Lors d’une soirée Hedda, jolie, timide en raison d’un léger bégaiement, rencontre un jeune homme séduisant et sûr de lui. Il l’invite à dîner, une histoire d’amour commence, elle adore qu’il l’aime. Il... Lire la suite (29 février)
  • "J’ai rêvé la Révolution"
    "J’ai rêvé la Révolution" est reprise au Théâtre de l’Epée de bois du 27 février au 8 mars, du jeudi au samedi à 20h30, les samedis et dimanches à 17h. Nous l’avions critiquée ici : « J’ai rêvé la... Lire la suite (28 février)