Actualité théâtrale

Du 9 au 11 juin à la Pépinière Théâtre

« Intimité publique » Réduc’Snes

Théâtre : Intimité publique
Les lettres et les journaux intimes révèlent la personnalité d’un écrivain, des moments particuliers de sa vie et aussi ses questionnements littéraires. Le cycle Intimité publique présente sous forme de lecture mise en scène ces conversations d’hommes et de femmes qui ont laissé leur empreinte dans la vie littéraire ou, concernant les lettres de Marie Curie et de sa fille Irène, dans l’histoire. On pourra les écouter, du 9 au 11 juin, à raison de deux à trois duos différents par jour du 9 au 11 juin. Ainsi le 9 juin à 21h, Gérard Desarthe et Jacques Weber prêtent leur voix à la correspondance de Flaubert et Tourgueniev. Le 11 juin à 16h, Bruno Solo et Bénédicte Choisnet se consacrent à la correspondance de Nietzsche et Lou Andreas-Salomé et à 18h ce sont Helena Noguerra et Xavier Gallais qui feront entendre celle de Colette et Willy.

Micheline Rousselet

La Pépinière Théâtre

7 rue Louis Le Grand, 75002 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 61 44 16

Programme complet sur le site de la Pépinière théâtre

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Crise de nerfs »
    Peter Stein a choisi de mettre en scène trois courtes pièces de Tchekhov et de confier à Jacques Weber le rôle principal. Le metteur en scène a choisi de commencer par la pièce la plus sombre, qui... Lire la suite (26 septembre)
  • « Diane self portrait »
    Diane Arbus (1923-1971) est une figure majeure de la photographie de rue du XXème siècle. Fille de commerçants aisés juifs new-yorkais, elle a rencontré à quatorze ans celui qui devint son mari Allan... Lire la suite (25 septembre)
  • « Contrebrassens »
    Une femme qui chante Brassens cela surprend et enchante, quand elle a la malice et la grâce féminine que célébrait le grand Georges. Très inspirée par les textes et les mélodies du chanteur, car on... Lire la suite (25 septembre)
  • « Mademoiselle Julie »
    La pièce d’August Strindberg a été montée plusieurs fois la saison passée, pourtant on a l’impression de la redécouvrir chaque fois au gré des adaptations et des interprétations, tant elle est riche et... Lire la suite (19 septembre)
  • « L’Amérique n’existe pas »
    Un homme, bien seul au milieu de cartons plus ou moins bien empilés, se lance dans un monologue. Il raconte des histoires, il fait naître des personnages comme cet homme qui ne monte jamais dans un... Lire la suite (18 septembre)