Autour du Jazz

Nouveautés Jazz février/mars 2015 (2)

« Into the mackerel sky » Un Big Band ? Oui mais un vrai !

Axel Schlosser est trompettiste, compositeur et arrangeur pour le HR (Hessian State Radio sis à Francfort) Big Band qu’il conduit. L’album, « Into the Mackerel Sky » - dans le ciel du maquereau ? -, fait la preuve de son appétence pour faire sonner un grand orchestre tout en faisant la part belle à toutes les formes du jazz. Ouvrir avec « Jeanine », un portrait de femme dû à la plume de Duke Pearson – pianiste et compositeur un peu oublié de nos jours – est une excellente idée pour faire miroiter toutes les facettes de ce grand orchestre. Le guitariste, Martin Scales, est un peu trop près de Wes Montgomery et de son jeu en octave avec le pouce mais il s’intègre bien à l’ensemble. Le leader trompettiste habille l’arrangeur tandis que le saxophoniste, Tony Lakatos sait se montrer énergique et la clarinette basse de Rainer Heute fait irrésistiblement penser à Eric Dolphy et le tout fonctionne à merveille. Schlosser joue, se joue de toutes ces références. Il se sert de la mémoire pour faire bouger les corps en même temps que les esprits. Les amateurs de Big Band ne seront pas déçus, les autres pourraient apprendre à aimer ces « machines » dont les rouages – les musiciens – sont autant de grains de sable.

Jazz : Inro the mackerel sky

Toutes les compositions sont de Axel Schlosser sauf trois dont un chant traditionnel, « Jeanine » déjà cité et « Skydriver » du pianiste invité, Rainer Böhm qui met en valeur les sections et leur manière de se servir des questions /réponses tout en laissant le champ libre à la contrebasse de Thomas Heidepriem. Il n’est pas utile de citer les noms de tous ces musiciens qui tous méritent pourtant une mention. Ce grand orchestre rend, à sa manière, un hommage vivant au jazz.

Nicolas Béniès.

« Into the mackerel sky », Axel Schlosser & HR - Big Band, Double Moon Records distribué en France par Socadisc.

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz

  • « Live at the Jacques Pelzer Jazz Club »
    « Lucky Dog » - pourquoi les chiens ne seraient pas heureux ? – est un groupe à géométrie variable fondé par le saxophoniste, ténor et soprano, Frédéric Borey. Il suit la voie ouverte par le groupe de Don... Lire la suite (21 juin)
  • « Children’s Game », Cécile N’Debi/Laurent Cohen
    La pochette annonce sans trop de détails : Cécile N’Debi/Laurent Cohen pour un jeu d’enfants, « Children’s Game », qui n’est pas facile parce qu’il suppose un état d’esprit neuf, vide de références qui se... Lire la suite (5 juin)
  • "Fire"
    Aucun album signé par Dave Liebman, saxophone soprano, ténor et flûtes, ne laisse tranquille. La sonorité des instruments qu’il se refuse à cajoler est au service de compositions interrogatives sur... Lire la suite (3 juin)
  • Quand le pianiste s’appelle Kenny Barron…
    Kenny Barron fête ses 75 ans – il est né à Philadelphie en 1943. Il se souvient du livreur de glaces. C’était le temps des glacières. Un livreur joueur de blues. Il s’installait au piano et faisait... Lire la suite (28 mai)
  • « Demeter No Access », Marjolaine Reymond
    Marjolaine Reymond fait partie d’une génération de vocalistes qui sont aussi compositeure et arrangeure qui ne connaissent pas les frontières – pour le moins étrange – qui ont marqué les mondes de la... Lire la suite (25 mai)