Autour du Jazz

Un grand orchestre.

« Invitation au voyage » Luigi Grasso

Il est des albums qui disent tout ce qu’il faut savoir sur la pochette : « The Greenwich Session by Luigi Grasso, Invitation au voyage. » Luigi Grasso est saxophoniste, arrangeur et chef d’orchestre et a déjà une logue carrière. Il propose donc un voyage des deux cotés du méridien de Greenwich, censé être une référence. Cette présentation reflète la musique contenue dans l’album. Un Big Band réuni à Paris, avec un certain Pasquale Grasso à la guitare et China Moses – la fille de Dee Dee Bridgewater – aux vocaux. Ni l’une ni l’autre n’usurpent leur place dans l’ensemble.

Jazz : luigi grasso

La difficulté quand il s’agit d’un grand orchestre, c’est qu’il faudrait citer tou-te-s les participant-e-s – et ils le mériteraient. Mais l’intérêt est quasi nul. Les compositions et les arrangements de Luigi Grasso homogénéisent l’ensemble pour offrir un son collectif. Le souffle est puissant pour renverser montagnes et faire respirer le grand air.

Retrouver un Big Band est une grande expérience qu’il faut vivre dans son intensité en faisant fi – cette fois – des voisins. Il faut l’entendre fort pour bénéficier de toutes les facettes, de tous les solistes, pour que ce voyage ait les couleurs des contrées traversées.

Nicolas Béniès.

« Invitation au voyage », Luigi Grasso, Camille Productions, distribué par Socadisc

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz

  • « Gardez votre sang froid », Robbe/Gloaguen quartet
    Personne ne savait à quel point la musique de François Tusques nous manquait. Ce double CD dû pour l’essentiel au travail à la fois de restauration – un concert resté inédit au Déjazet en 1984 – et de... Lire la suite (23 mai)
  • « Night Bus », Gary Brunton
    Le contrebassiste Gary Brunton, grand breton a rencontré, à Paris comme il se doit, le pianiste serbo-croate Bojan Zulfikarpasic au cours du CIM – disparus depuis. Le titre qui ouvre l’album, « 83... Lire la suite (4 mars)
  • « In-Pulse 2 », Xavier Desandre Navarre
    Xavier Desandre Navarre, percussionniste et un peu batteur, avait réussi un coup de maître avec un album intitulé sèchement et justement « In-Pulse ». Comme le titre l’indiquait clairement il fallait... Lire la suite (4 mars)
  • « The HeadShakers »
    Un groupe, lillois, qui a choisi comme nom « The HeadShakers » n’a pas le droit de démériter du funk, celui de James Brown, comme de rock, celui de Frank Zappa et doit se trouver des compagnons... Lire la suite (3 mars)
  • « Back to the roots », Ntoumos
    Dominic Ntoumos, trompettiste de jazz, grec et amateur de musique électro a voulu réunir toutes ses racines dans ce « Back to the roots ». Le bouzouki – Evangelos Tsiaples – apporte la touche... Lire la suite (2 mars)