Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Guerre civile

« Islanova » Jérôme Camut et Nathalie Hug, Fleuve noir.

A partir des expériences des Zadistes - de ZAD, zone à défendre -, Jérôme Camut et Nathalie Hug construisent « Islanova », un pays sis du côté de l’île d’Oléron gardé par une intelligence artificielle et surveillé par des drones. Les habitant-e-s se nomment les « 12-10 », jour où Colomb a découvert l’Amérique, et prêtent serment pour faire partie de l’armée du 12 octobre. Une sorte de gourou, Vertigo, conduit ce petit monde jusqu’à son assassinat par un mercenaire. A partir de là, la guerre civile commence. L’Etat, le gouvernement, ne peut permettre l’éclatement du territoire national. Le tout s’organise dans un projet d’alimentation en eau de tout le continent africain.

Polar : Islamova

Le fil directeur est la radicalisation d’une jeune fille de 15 ans, Charlie, vivant dans une famille recomposée, amoureuse de son faux « frère », Leny, qu’elle manipule pour partir avec lui vers Islanova retrouver sa mère biologique.

Les morts s’ajouteront aux morts, les désespoirs aux désespoirs face à un monde qui ne sait plus où se lève le soleil de l’espoir.

Un peu long, un peu tarabiscoté mais passent les révoltes de l’adolescence face à une société qui ne connaît que l’égoïsme de l’individu. Comment lutter pour un monde meilleur ?

Nicolas Béniès.

« Islanova », Jérôme Camut et Nathalie Hug, Fleuve noir.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • Deux polars coréens
    Copieur ? « Séoul Copycat » est un titre explicite. Séoul est le lieu où se déroule la scène, copycat signifie que le tueur en série copie les crimes commis par d’autres. Ici, le tueur est un policier... Lire la suite (24 septembre)
  • « Le banquier de Daech », Pascal Canfin
    « Le banquier de Daesh », un titre qui définit bien le contenu. Comment Daesh réussit-il à trouver des sources de financement ? Quel rôle joue la Russie de Poutine dans les liens étranges que des États... Lire la suite (20 septembre)
  • « Moins 18° », Stefan Ahnhem
    L’Europe du Nord n’en finit pas de faire découvrir de nouveaux auteurs de polars souvent à la limite du thriller sans la mécanique du genre qui fait désespérer de l’écriture. Stefan Ahnhem est le... Lire la suite (19 septembre)
  • « Le disparu de Larvik », Jorn Lier Horst
    William Wisting est le personnage récurrent de Jorn Lier Horst, un auteur de polar, norvégien, reconnu dans le monde entier. Wisting vieillit. Sa femme est morte et il essaie d’avoir une vie... Lire la suite (27 août)
  • « Le mystère de la chambre bleue »
    « Le mystère de la chambre bleue », qui n’a rien à voir avec la jaune, est une enquête de Louis Fronsac, un héros récurrent de Jean d’Aillon. Un notaire, fils de notaire qui exerce son métier de détective... Lire la suite (26 août)