Actualité musicale, chanson...

Jean-Pierre Drouet Fred Frith et Louis Sclavis Nouveauté jazz

Un trio, Jean-Pierre Drouet (percussions), Fred Frith (guitares) et Louis Sclavis (clarinette basse, soprano), enregistré « live » au festival des musiques improvisées de Franche-Comté – à Besançon en l’occurrence – et qui se livre sans retenue à cette création spontanée. Il se livre à un jeu de réminiscences, de souvenirs – ils en ont en commun, des duos -, de références et d’influences. Une musique aride, dure, qui se laisse désirer avec des moments de dérives totales suivies d’une rencontre entre les trois inespérée qui laisse, passez-moi l’expression, sur le cul. Ces instants, il faut savoir les attendre. Il faut qu’ils se chauffent, qu’ils perdent leur individualité pour forger celle du trio, puis la retrouver dans une autre configuration. Il faut suivre les méandres de cette improvisation à trois, de cette prise de risque insensé à notre époque. Qu’il y ait un festival pour le permettre et un label – In Situ qui, pour l’occasion a perdu sa belle couleur rouge réservée à l’intérieur – pour le faire connaître. L’auditeur doit oser, oser passer sur ses préjugés, sur les stridences, sur les à-peu-près pour aller chercher autre chose, un autre monde. Bien sûr, cette tentative sera inachevée. Elle ouvre la porte à d’autres expériences qu’il faudrait tenter. Il faut accepter d’être mal à l’aise pour chercher à entrevoir d’autres paysages.

En même temps, trois grands musiciens se font entendre sans chercher les points de repères traditionnels. Ils ont accepté de se voir mettre en question. Cette musique est difficile, elle ne se laisse pas apprivoiser. Allez-y quand même pour découvrir une autre façon de « faire » de la musique à partir de matériaux épars provenant de toutes les autres musiques.

Nicolas Béniès .

Jean-Pierre Drouet, Fred Frith, Louis Sclavis, « Contretemps etc… », In Situ/Orchestra.

Autres articles de la rubrique Actualité musicale, chanson...

  • « Bill Haley and his Comets, 14-15 octobre 1958 »
    Octobre 1958. La guerre d’Algérie provoque des traumatismes durables dans une grande partie de cette jeunesse partie combattre pour conserver une colonie sous la direction de généraux et de colonels... Lire la suite (Mai 2017)
  • "FRONTIERES" - Une chanson à partager
    "A l’heure où la chef de meute fait hurler les loups, une chanson à partager, pour ouvrir les frontières et les esprits, ne nous retrouvons pas ahuris dans quelques jours..." Jofroi est parmi... Lire la suite (Mai 2017)
  • « Michel Hermon chante Léo Ferré/ Bobino 1969 »
    Peu de temps après les événements de mai 1968, au début de l’année 1969, Léo Ferré (1916-1993) donne un concert à Bobino. Accompagné par Paul Castagnier, un pianiste aveugle, il chante 26 chansons. Dans... Lire la suite (Mars 2017)
  • « Peau neuve »
    Après des concerts où ils chantaient à tour de rôle les musiques et les textes qu’ils composaient, ils unissent désormais leurs voix et c’est le succès. Leur premier album avait été coup de cœur de... Lire la suite (Février 2017)
  • Jacinta, Nathalie Solence ...
    Dans le prolongement de la double page d’idées cadeaux pour les fêtes de fin d’année, ou toutes autres fêtes, publiée dans l’Us-Mag de début décembre, quelques propositions complémentaires. PL «... Lire la suite (Décembre 2016)