Actualité théâtrale

au Théâtre Les déchargeurs

"Jeux de planches" Jusqu’au 22 décembre

Jean-Paul Alègre, l’auteur des saynètes qui composent ce spectacle, aime le théâtre et ce Jeux de planches est une ode au théâtre dans tous ses états, de la scène aux coulisses, de la parole à la chanson et au cirque, avec ses incidents et ses quiproquos. Il aime faire rire du théâtre en train de se faire, aime à mettre les coulisses sur scène et la scène dans la salle.

Il a trouvé en Marie-Claude Gélin-Roy, une metteure en scène qui a su donner le ton juste, mélange de légèreté et d’humour poussé jusqu’à l’absurde. Chaque saynète part d’une situation qui semble normale, puis se complexifie peu à peu jusqu’au moment où elle bascule dans un absurde qui rappelle les clowns, chers au cœur de l’auteur. Que se passe-t-il donc dans cette pièce ? Des choses étonnantes ! Deux acteurs n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le sens du mot « répéter », deux comédiens sur la même scène découvrent qu’ils ne jouent pas dans la même pièce et se demandent comment s’en sortir. Mais il y a aussi sous des dehors légers des questions sur le théâtre. Le théâtre c’est la vie, alors si la mer monte, va-t-on se mouiller les pieds ou non ? Comment gagner les faveurs de Monsieur le Juge, le féroce critique théâtral, comment obtenir des subventions ?

Six acteurs (dont Olivier Hamel et Isabelle Serprix excellents dans l’humour qu’il soit à froid ou complètement déjanté) nous accompagnent dans cette déclaration d’amour au théâtre où s’enchaînent les jeux de mots et les premières phrases de chanson, où se télescopent les styles les plus divers, où l’on passe de la légèreté à la poésie et à l’humour.

C’est un spectacle que l’on peut voir en famille. C’est intelligent, drôle et on en sort réjoui.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 21h30.
Théâtre Les Déchargeurs
3 rue des déchargeurs, 75001 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 08 92 70 12 28

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Veillée de famille »
    Deux frères et une sœur autour de la cinquantaine vont et viennent, discutent de tout et de rien pendant que de l’autre côté du couloir, leur vieille mère agonise. La conversation les conduit au bout... Lire la suite (21 mars)
  • « Le pays lointain »
    C’est l’ultime pièce de Jean-Luc Lagarce mort à 38 ans, en 1995, quelques jours après l’avoir terminée. On y retrouve le thème du retour de l’enfant prodigue parmi les siens, comme dans Juste la fin du... Lire la suite (21 mars)
  • « Madame Pink » Comédie d’Alfredo Arias et René de Ceccatty
    Pour rompre avec la monotonie de sa vie conjugale, madame Pink, une grande bourgeoise excentrique, décide un jour d’adopter un caniche. Or, le petit chien Roxie ira bien au delà des espérances de sa... Lire la suite (20 mars)
  • « Qui a tué mon père »
    C’est à la demande de Stanislas Nordey, acteur et metteur en scène reconnu, que Édouard Louis a écrit ce texte. C’est à une réconciliation avec ce père honni dans En finir avec Eddie Bellegueule que... Lire la suite (20 mars)
  • « Et ma cendre sera plus chaude que leur vie »
    Marina Tsvetaeva, qui connut un destin tragique, est une des plus grandes poétesses russes de la première moitié du XXème siècle. Son destin suit l’histoire russe. Son mari épouse d’abord la cause des... Lire la suite (19 mars)