Communiqués

Journée nationale d’expression des stagiaires : le dossier de la conférence de presse

Le SNES a organisé le mercredi 20 octobre une journée nationale d’expression des stagiaires pour dénoncer la situation inadmissible dans laquelle les enseignants stagiaires ont débuté leur carrière.

Le SNES national a tenu une conférence de presse suivie d’une rencontre entre les journalistes et des stagiaires des académies de Paris, Créteil et Versailles.
A cette occasion, ont été révélés les premiers résultats d’une enquête menée par le SNES auprès des stagiaires.

A consulter : le dossier de la conférence de presse
Cliquer sur les images pour télécharger les documents

Enquête Stagiaires : les premiers résultats
Informations générales
Tableau récapitulatif des conditions de stages dans les académies

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Affectation post-bac, bac et lycée : pas de réforme à marche forcée !
    Le SNES-FSU a participé à la concertation enseignement supérieur en septembre-octobre et a rencontré la mission Mathiot sur le bac et le lycée le 13 novembre. Le projet de loi sur l’orientation et... Lire la suite (17 novembre)
  • Enseignement de la Shoah : pas de faux procès
    Dans son édition datée du vendredi 3 novembre, le Monde traite de la persistance de l’antisémitisme en France. Le sujet est illustré par un dessin de Plantu représentant un enseignant affirmant ne plus... Lire la suite (3 novembre)
  • Grève
    La grève de ce jour constitue un avertissement sévère que le gouvernement devrait prendre au sérieux. Quelques mois après son élection, la politique du Président de la République a eu pour effet de... Lire la suite (10 octobre)
  • La Cour des Comptes cible à nouveau les enseignants
    La Cour des Comptes a publié son rapport « Gérer les enseignants autrement. Une réforme qui reste à faire ». Elle y égrène, comme chaque année, un certain nombre de poncifs habituels de la pensée libérale... Lire la suite (4 octobre)
  • Budget 2018
    Les grandes orientations du PLF 2018 ont été rendues publiques. Dans le second degré notre ministre exprime tout son art de la soustraction invisible : les suppressions de postes sont à l’ordre du... Lire la suite (28 septembre)

Mots-clés