Actualité théâtrale

au Théâtre Nanterre-Amandiers, jusqu’au 18 décembre 2010

"Klaxon, trompettes et pétarades" Texte de Dario Fo - Adaptation et mise en scène Marc Prin

Pour dépeindre une époque bouffonne et sans scrupule avec atteinte à la justice, refus de la pensée et de la culture, triomphe insolent de l’argent, règne d’une télévision abrutissante, apothéose du corps remodelé, la farce est sans doute le moyen idéal.
C’est ce que fait Dario Fo avec "Klaxon, trompettes et pétarades", pièce féroce, espiègle et crue, au titre festif.
Tout ce qui se cache est mis sur la table, tout ce qui ne se dit pas est cité, tout ce qui est tu est mis au grand jour et il reste plus qu’à découvrir derrière l’excès de la forme, la brutalité du réel.
Le plateau devient une arène où l’on joue de la banderille, où l’on donne l’estocade à toutes les dérives. Le spectacle pousse chacun dans ses retranchements. On peut rire, être pris dans le rythme effréné de la mise en scène, le jeu débridé des comédiens, adhérer aux situations les plus loufoques et ne pas perdre de vue que le théâtre a, avant tout, une mission politique et qu’il est un art civique.

© Victor Tonnell

La cruauté impitoyable, la part de provocation où entraîne la farce devient la voix de la dissidence même si elle suscite autant l’adhésion que le retrait, et le rire de la farce donne la bonne distance entre le comédien et le personnage, la salle et la scène, la représentation et le réel.
Le théâtre de Dario Fo est tonique. On y est entraîné jusqu’au vertige. Mais il reste l’essentiel. Le message n’est jamais brouillé par le tourbillon du moyen utilisé.
Il y a de quoi rire beaucoup dans le spectacle de Marc Prin. Il y a aussi de quoi entraîner à la réflexion. Il y a beaucoup de talent derrière tout ça.
Francis Dubois

Théâtre Nanterre-Amandiers
7 avenue Pablo Picasso, 92022 Nanterre cedex
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 46 14 70 00
www.nanterre-amandiers.com

Débat autour du spectacle samedi 4 décembre 2010 à 18h (entrée libre sur réservation au 01 46 14 70 10 de 14à 18h du mardi au samedi) :
"Ouvriers et patrons : les classes sociales aujourd’hui"
avec Dominique VIDAL, de la rédaction du "Monde Diplomatique"
Ce devrait être passionnant. PL

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Le paradoxe des jumeaux » de Jean-Louis Bauer et Elisabeth Bouchaud.
    Après la mort de Pierre Curie, Marie Curie va poursuivre seule et avec la même détermination ses recherches sur la radioactivité avant de faire des découvertes majeures sur le radium et le polonium.... Lire la suite (22 novembre)
  • « Price »
    Dans une petite ville américaine, où l’industrie décline tandis que la pollution et le chômage augmentent, Dany, qui vient de terminer le lycée, s’interroge sur son avenir, tout comme ses copains Larry... Lire la suite (22 novembre)
  • « Carnet de notes »
    Ils sont sept, quatre filles et trois garçons, sans oublier quelques instruments de musique, et l’on s’embarque avec eux pour un voyage dans l’école, de la primaire au lycée. Avec eux on est élève,... Lire la suite (21 novembre)
  • « Le soliloque de Grimm »
    Une tente quechua passablement déglinguée, un fauteuil défoncé d’où déborde le crin, une radio, un jerrycan, une vieille affiche de théâtre, une chaise percée pour SDF du vingt-et-unième siècle, une... Lire la suite (21 novembre)
  • « Ça va ? » de Jean-Claude Grumberg.
    Rien de plus anodin que la première question qu’on pose machinalement à la personne de sa connaissance qu’on croise : « ça va ? ». Une question qui à priori, ne porte pas à conséquence puisque le plus... Lire la suite (18 novembre)