Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de P. Kinslin (Inde)

"L’allumette" Sortie en salles le 9 octobre 2013.

De nos jours, en Inde, des crimes sont perpétrés en plein jour, au milieu de la foule.

Shakhti est un jeune homme insouciant. Chauffeur de taxi enthousiaste, il est mêlé malgré lui à de sombres histoires qui lui valent la haine de plusieurs personnes n’ayant aucun lien entre elles.

Un bijoutier véreux et son fils, un agent en assurances, un caïd sur le retour en veulent à sa vie.

Shakhti qui ne se doute de rien, n’a qu’un rêve, celui de gagner le cœur de Leena, sa charmante voisine.

Le film de Kinslin touche à tous les genres cinématographiques à la fois. Il est un thriller avec suspense, une comédie romantique, un film à la gloire d’un héros invincible, tout à la sympathie qu’il inspire.

Shakhti est un amoureux touchant, un jeune homme joyeux et qui, sachant se battre, arrive à bout de tous ses ennemis.

" L’allumette" n’échappe pas pour autant aux codes du cinéma indien pour tout ce qui touche à la romance amoureuse même si le récit est bien contemporain.

Et même si on devine d’entrée que le personnage de Shakhti saura venir à bout de ses ennemis, avertis en cela à la fois par la candeur dont il fait preuve, sa bonne humeur et son art du combat, le suspense est de rigueur.

Le film ne se prive pas plus d’un arrière-plan social avec un regard sur la société indienne actuelle et sur les frontières existant entre les différentes couches de la société.

Shakhti, simple chauffeur de taxi inculte qui n’a pour tout argument de séduction que son enthousiasme et son goût pour la vie, parviendra-t-il à séduire Leena, une étudiante érudite issue d’un milieu bourgeois ?

Kinslin a réalisé un film très contemporain autour du mythe du héros moderne. C’est à la fois un conte qui ne manque pas de charme, une histoire "à l’eau de rose" qui ressuscite le héros invincible du film d’action.

La naïveté du récit tient lieu d’audace.

On peut faire un crochet par ce film tout compte fait rafraîchissant qui n’est pas loin des films de cape et d’épée au héros dynamique, qui autrefois ravissaient le public.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Made in Bangladesh »
    Shimu est une jeune ouvrière qui travaille dans une usine textile à Dacca au Bangladesh. Soumise comme toutes les autres ouvrières à un rythme de travail infernal, elle décide un jour avec quelques... Lire la suite (1er décembre)
  • « Chanson douce »
    Paul et Myriam sont un couple de trentenaires d’aujourd’hui. Il est producteur dans le domaine musical et elle, est avocate. Elle s’est mise en stand-by pour s’occuper à plein temps de ses deux... Lire la suite (25 novembre)
  • « Freedom »
    Au Cambodge, Chakra vit dans une famille pauvre dont tous les membres sont exploités, employés dans les rizières. A quatorze ans, il travaille dur et subit l’autorité d’un père excédé par la misère... Lire la suite (25 novembre)
  • « L’orphelinat »
    A Kaboul, à la fin des années 80, Qodrat, une quinzaine d’années, est un garçon de la rue qui survit en se livrant au petit commerce. Il propose aux passants, des porte-clés et à prix fort, à ceux qui... Lire la suite (24 novembre)
  • « Gloria Mundi »
    Mathilda, la fille de Sylvie et de Daniel, donne naissance à une petite fille au moment où Daniel incarcéré pour un crime qu’il a commis dans des conditions de légitime défense, sort de la prison de... Lire la suite (23 novembre)