Articles parus dans l’US

L’après Aquarius : Accueil des naufragés de Méditerranée L’US N° 785 du 19 Janvier 2019

L’ONG française SOS
Méditerranée ne peut plus
faire naviguer son navire,
l’Aquarius, qui a sauvé
tant de vies.

C’est un très mauvais signe.
Le gouvernement français a refusé
d’accorder le pavillon qui lui manquait
à ce bateau hautement symbolique.
Le gouvernement français refuse
d’accueillir les naufragés.

Le gouvernement populiste qui sévit
actuellement en Italie
ferme ses ports.
Malte fait de même.
Et pendant ce temps, les
migrants continuent
de mourir en Méditerranée.
Dernièrement, quarante-neuf migrant-e-s
ont passé plusieurs semaines en mer
sur le bateau d’une ONG allemande
avant que l’on décide de les accueillir
dans l’UE.
L’Espagne accueille aussi à son tour,
car elle devient, sinon la seule,
au moins la principale porte d’entrée
dans l’UE.
Le gouvernement français aime à
se présenter comme un rempart
contre les « populismes », mais dans
les faits, il mène la même politique à
l’égard des migrants, et refuse d’accueillir
les naufragés qui se trouvent dans ses eaux,
ce qui constitue une violation de la loi maritime.
De plus, les poursuites contre les
citoyens solidaires continuent.
Si la Cour de cassation de
Paris a cassé les condamnations de
l’enseignant-chercheur, Pierre-Alain
Mannoni et de l’agriculteur, Cédric
Herrou, estimant qu’il ne pouvait y
avoir de délit de solidarité, ceux-ci sont
toutefois renvoyés devant le tribunal.
Les 7 de Briançon ont été condamnés
à Gap pour des faits similaires à de
lourdes amendes, du sursis et, pour
deux d’entre eux, à de la prison ferme.
Le SNES-FSU réaffirme le principe
du droit de solidarité, et continue de
revendiquer liberté et relaxe pour tous
les solidaires.

Olivier Sillam

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Natalia a des papiers
    Nous avions alerté en décembre sur le cas de Natalia Terentyeva, enseignante vacataire d’allemand, de nationalité russe menacée d’expulsion, alors même que le rectorat de Créteil manquait d’enseignants... Lire la suite (Mai 2015)
  • Non à la surveillance généralisée !
    Au nom d’un droit légitime à la sécurité, le gouvernement fait ce que tout les démocrates craignait : un « patriot act » à la française ! Refusant le débat démocratique en mettant en œuvre la procédure... Lire la suite (Mai 2015)
  • ASSEZ DE MORTS, ASSEZ DE NOYÉS !
    Comment supporter cette insupportable, cette interminable liste d’annonce de naufrages, de noyés, de morts en méditerranée ? Jour après jour, la radio, les télévisions, les journaux nous apprennent... Lire la suite (Mai 2015)
  • Fin du délai de « réflexion »
    Le 19 mars dernier, l’Assemblée nationale a supprimé le délai de réflexion de sept jours obligatoire entre deux consultations préalables à une IVG, malgré l’opposition de la ministre Marisol Touraine. Ce... Lire la suite (Avril 2015)
  • Mal-logement en France
    À la veille du 1er avril, date de la fin de la trêve hivernale, le constat est dur : alors que 10 millions de personnes sont confrontées à la crise du logement, 3,5 millions de celles-ci sont mal... Lire la suite (Avril 2015)