Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Abbas Fadhel (France)

"L’aube du monde" Sortie en salles le 27 mai

Le plan d’ouverture du film présente un arbre solitaire qui s’abat, avec un craquement sourd, dans les marécages du delta du Tigre et de l’Euphrate, localisation hypothétique du jardin d’Eden. Cette chute annonce les horreurs qui vont transformer le marais adamique en enfer.
Mastour et Zahra, deux enfants de la tribu des Maadans, ont grandi ensemble et sont promis l’un à l’autre. Juste après leur mariage, la première guerre du golfe éclate et Mastour, enrôlé de force, est envoyé sur le front. Mortellement blessé, il fera promettre à son ami Riad, soldat bagdali, de veiller sur Zahra une fois la guerre terminée. Si les renvois à la situation politique irakienne sont nombreux (mode de vie primitif et répression des arabes du marais), ce film peut se lire aussi comme un conte mêlant des éléments tirés de récits bibliques à d’autres venus de la science fiction post-apocalyptique. Hadji Noh et son arche flottant sur le marais côtoient une épave d’avion qui n’est pas sans rappeler la statue de la liberté à la fin de " La planète des singes ".
SNES_AubeDuMonde
Si la trame narrative est sans surprise et le récit parfois un peu lent, les décors d’une extraordinaire beauté (le village a été reconstruit en Égypte), magnifiés par la photographie de Gilles Porte et la présence d’actrices tout en retenue (Hafsia Herzi, héroïne de " La graine et le mulet " et Hiam Abbass vue dans " Les citronniers ") contribuent à faire de ce premier long métrage de fiction une œuvre à découvrir.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Menina »
    Luisa est une fillette d’une douzaine d’années née en France de parents portugais et qui a du mal à trouver son identité. Elle est d’une étonnante maturité. Elle porte un regard incisif sur le monde... Lire la suite (17 décembre)
  • « La promesse de l’aube »
    Depuis son enfance difficile en Pologne en passant par l’épisode de son adolescence à Nice, le jeune Romain va suivre sa mère le long de son chaotique tracé professionnel. Une mère battante avec... Lire la suite (16 décembre)
  • « La juste route »
    En août 1945, dans un petit village du centre de la Hongrie, chacun se prépare au mariage du fils du notaire. Alors que la bourgade est plongée dans l’effervescence de la noce, débarquent du train,... Lire la suite (15 décembre)
  • « Maria by Callas »
    Quand Maria Callas disait « Il y a deux personnes en moi : Maria et Callas », s’agissait-t-il d’une formule ou au contraire, du fruit d’une vraie réflexion à propos de sa vie ? Le film de Tom Volf... Lire la suite (12 décembre)
  • « Soleil battant »
    Gabriel et Iris, un couple de trentenaires, sont retournés dans la maison familiale au Portugal où ils ont vécu quelques années auparavant, au cours de vacances, un terrible drame qui les a privés à... Lire la suite (12 décembre)