Actualité théâtrale

« L’emmerdeur du 12 bis » au Lucernaire, Paris, jusqu’au 17 janvier 2009

C’est l’histoire de Juan, un vieil homme que sa fille Frédérique a placé en maison de retraite. Elle vient le voir de temps à autre, mais père et fille ont désappris à se parler. Seules ses promenades avec la jeune stagiaire, Hannah, stimulent le vieil homme et permettront que se renouent les liens entre le père et la fille.
Céline Monsarrat a écrit cette pièce après la canicule de 2003 pour donner à réfléchir sur la place des personnes âgées dans notre société. Elle milite pour qu’elles retrouvent leur place de transmetteurs du passé, sans trop sombrer dans un angélisme qui masquerait les côtés sombres de la vieillesse, le caractère souvent peu aimable des vieillards et le poids des rancœurs familiales. Mais, sur ce sujet grave, la pièce est optimiste, on sourit souvent et à la fin, les trois personnages auront progressé dans l’art de vivre ensemble. La mise en scène de Stella Serfaty est sobre, un fauteuil roulant sur lequel est assis Juan suffit à nous plonger dans l’univers de la maison de retraite. Les trois acteurs sont pleins d’humanité. Albert Delpy donne à Juan une certaine ambiguïté en le faisant osciller d’un personnage de vieillard acariâtre et obstiné à celui d’un homme qui sait qu’il n’est plus maître de sa vie, des moments de petits mensonges à ceux où il prend le risque de révéler ses faiblesses. Alexia Papineschi donne beaucoup de fraîcheur calme au personnage de la jeune stagiaire.
Micheline Rousselet

Le Lucernaire, 53 rue N.D des Champs, 75 006 Paris
Du mardi au samedi 18h30, dimanche 17h
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Nous pour un moment »
    Stéphane Braunschweig adapte pour la quatrième fois un texte du très inventif dramaturge norvégien Arne Lygre. Dans cette pièce se rencontrent, en six séquences assez brèves, une vingtaine de... Lire la suite (21 novembre)
  • « Molly S. »
    Molly S. est devenue aveugle à l’âge de dix mois. Elle est massothérapeute, son mari bricole entre chômage et missions humanitaires. Il a entendu parler d’un ophtalmologue brillant qui, probablement... Lire la suite (20 novembre)
  • « Les Mille et Une Nuits »
    Guillaume Vincent aime les contes et les mythes. Il l’avait déjà prouvé avec Songes et Métamorphoses où il explorait les Métamorphoses d’Ovide. Rien d’étonnant donc à ce qu’il se penche sur Les... Lire la suite (19 novembre)
  • "Motobécane"
    "Motobécane" est repris du 3 novembre au 30 décembre (sauf les 24 et 25 décembre) Novembre : les dimanches à 17h30 et les lundis à 19h Décembre : lundis et mardis à 19h, mercredis à 21h15,... Lire la suite (16 novembre)
  • « Waynak »
    Les plus vieux d’entre nous avaient rêvé d’un monde sans guerre. Pourtant elle était toujours là, mais plus loin. Et puis maintenant elle n’est plus loin, juste de l’autre côté de la Méditerranée. Les... Lire la suite (16 novembre)