Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Sandrine Veysset (France)

« L’histoire d’une mère » Sortie en salles le 15 février 2017.

Dans une grande bâtisse, sans doute un ancien corps de ferme, loin de toute autre habitation à l’exception d’un château, vivent trois personnes : Neige, vingt ans, sauvageonne marginale, son fils Louis, cinq ans, enfant mutique dont on suppose qu’il est le fils du jeune châtelain et Héloïse, la grand-mère, femme autoritaire, brodeuse et rebouteuse.

Tous ces personnages ont un pied dans une réalité terrienne et l’autre dans une sorte de fantastique qui ne s’avoue jamais mais plane tout au long du récit.

Héloïse est-elle une vieille femme aigrie, la sorcière d’un conte, une magicienne capable de soulager les douleurs des éclopés et de réaliser de ses doigts de fée de magnifiques jetés de table en dentelle ?

Neige est-elle une simple d’esprit capable de se donner au premier venu, une princesse sous une apparence de souillon, une mère attentionnée qui raconte chaque soir des histoires à son fils ou une mère dénaturée infanticide ?

Ce sont les chaînons manquants du récit, la fille d’Héloïse, mère de Neige, et le père de l’enfant qui, par leur absence, fournissent au film de Sandrine Veysset sa coloration de conte. L’une interviendra sous l’apparence de la mort et l’autre assistera avec des regrets à l’apparition le jour de ses noces d’une Cendrillon gracieuse et voluptueuse.

Pour son film, Sandrine Veysset s’est inspirée d’un conte peu connu d’Andersen : « L a vraie histoir e d’une mère  » dans lequel une mère part à la recherche de son enfant que la mort a emporté.

Depuis le magnifique film de ses débuts de réalisatrice «  Y aura-t-il de la neige à Noë l », elle a toujours cristallisé ses sujets autour de la relation mère-enfant(s).

Cette fois-ci elle conduit cette relation à l’extrême et le portrait est celle d’une mère confrontée à l’impensable, la perte d’un enfant.

«  L’histoire d’une mère  » promène le spectateur entre réalisme rural et fantastique. Si le lieu d’habitation d’Héloïse, Neige et Louis est un robuste corps de ferme, les alentours fournissent les éléments du conte : forêt profonde, lac opaque, végétation foisonnante. Mais le château n’est pas la propriété d’un prince charmant.

Cinéma : l'histoire d'une mère

Le récit est prenant, parfois oppressant, mais il n’est pas certain (peut-être n’était-ce pas utile) que la porosité se fasse entre les deux récits, chacun solidement implanté dans ses codes narratifs.

Mais en dépit du manque de moyens pour mener à bien ce genre de projet à tous points de vue ambitieux, Sandrine Veysset parvient à installer les atmosphères qui conviennent.

Lou Lesage, à peine sortie de l’adolescence, donne à Neige une présence troublante. Catherine Ferran est magistrale, et dans son rôle totalement mutique, le jeune Albert Geffrier, tout en fragilité, apporte une touche à la fois rafraîchissante et inquiétante au film .

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Game girls »
    Skid Row, est un quartier de Los Angeles connu pour être la capitale des « homeless » aux États-Unis. C’est ici que vivent Teri et Tiahna, deux femmes noires amoureuses dans le monde chaotique d’une... Lire la suite (18 novembre)
  • « Premières solitudes »
    Claire Simon a accompagné avec l’aide de leur professeur de lettres, dix élèves de « première option cinéma » du lycée Romain Rolland d’Ivry pendant une année, dans une approche de l’image et des... Lire la suite (10 novembre)
  • « Carmen et Lola »
    « Carmen et Lola » est l’histoire d’un amour entre deux jeunes femmes gitanes dans un milieu où règne le machisme et où l’homosexualité est un tabou. En 2009, parut dans un journal espagnol un article... Lire la suite (10 novembre)
  • « Nous Tikopia »
    L’île de Tikopia est située en Mélanésie. D’une surface de seulement 5km², elle est la plus isolée de l’archipel des Salomon. Elle est peuplée de polynésiens, habitée depuis plus de 3000 ans et ne fut... Lire la suite (6 novembre)
  • « High life »
    Un groupe d’individus condamnés à la peine de mort ont accepté, contre la levée de la peine capitale, de participer à une mission expérimentale qui consiste, dans une cabine spatiale, à servir de... Lire la suite (6 novembre)