Actualité théâtrale

Théâtre Artistic Athévains, partenaire Réduc’Snes, jusqu’au 11 mai 2014

"L’homme Atlantique" de Marguerite Duras Réalisation et interprétation : Viviane Théophilidès.

Chaque lecteur de Marguerite Duras a sans doute en tête sa perception personnelle des textes et de la musique qui les accompagne.

"L’homme Atlantique" est un court écrit sur la douleur de l’abandon, sur l’absence.

Marguerite s’y confie à Duras, par caméra interposée et on y retrouve intacts, l’univers de l’auteur, son goût pour les hôtels désaffectés, les parcs, les bords de mer, les oiseaux, le vent.

Le texte nous amène en même temps aux confins les plus intimes de l’âme, dans l’obscurité des refuges les plus secrets.

Viviane Théophilidès a pris le parti d’interpréter le personnage, de laisser paraître sur son visage, dans ses gestes, dans ses déplacement, les expressions d’une femme atteinte au plus profond d’elle-même.

C’est une façon d’aborder un texte dont la force tient dans sa grande fragilité, sa délicatesse et sa pudeur, dans le balancement à peine perceptible des effets de la douleur.

La performance de l’actrice est irréprochable. Elle donne à cet " Homme atlantique" un rendu de cet état entre résignation et attente qui à la fois, selon comment on se place par rapport au texte et à ses résonnances profondes, sert ou trahit l’auteur.

On peut regretter la voix blanche de Marguerite Duras elle-même, la tonalité neutre avec laquelle elle abordait le texte dans le moyen métrage qu’elle réalisa.

Mais nous sommes sur un plateau de théâtre, lieu d’interprétation. Alors reconnaissons à Viviane Théophilidès ses qualités d’interprétation et soyons lui reconnaissants de nous rendre aussi, par instants, le souffle, le silence durassiens.

Francis Dubois

Théâtre Artistic Athévains 45 rue Richard Lenoir 75 011 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) 01 43 56 38 32

www.artistic-athevains.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « An Irish story »
    En 1949, Peter O’Farell quitte son pays l’Irlande du Sud à 19 ans pour venir chercher du travail à Londres, emmenant Margaret, sa jeune femme de 16 ans enceinte. Mais la vie à Londres est dure pour... Lire la suite (16 avril)
  • Voyage au bout de la nuit
    « Voyage au bout de la nuit » est repris du 16 avril au 1er juin du mardi au samedi à 21h Théâtre Tristan Bernard 6 rue du Rocher, 75008 Paris Réservations : 01 45 22 08... Lire la suite (12 avril)
  • « L’amour en toutes lettres »
    Dans les années 30, l’Abbé Viollet dirigeait des revues catholiques et s’occupait du courrier des lecteurs. Des hommes et des femmes lui confiaient leurs interrogations, leurs préoccupations, leurs... Lire la suite (12 avril)
  • « Deux mensonges et une vérité »
    Ne dîtes jamais à votre conjoint que vous vous connaissez par cœur, que, après vingt-sept ans de mariage, rien ne peut plus vous surprendre. C’est pourtant l’erreur que commet Philippe, et Catherine... Lire la suite (10 avril)
  • « Les chaises »
    On sort du théâtre de l’Aquarium avec l’impression d’avoir vu pour la première fois cette pièce, pourtant si souvent jouée comme il sied à un classique du XXème siècle. Parce que Ionesco est catalogué... Lire la suite (5 avril)