Formation tout au long de la vie (FTLV) : FCA - GRETA -VAE

LA LETTRE DES GRETA - NOVEMBRE 2018

Sommaire :
p.1 Édito
p.2 Les Décrets et arrêté publiés - Audience DGESCO
p.3 Rencontre avec l’ANACFOC et AG nationale
p.4 Les Élections professionnelles du 29/11 au 06/12
p.5 Les stages syndicaux en Région FCA - GRETA, Liste de diffusion FCA
p.6 Les brèves des académies
p.7 Les Stages nationaux FCA et GRETA, le Collectif national FCA

Édito
Après le feuilleton de l’été PARCOURSUP, la rentrée est toujours plus pesante dans les lycées surchargés et les lycées professionnels visés par le « tout apprentissage » organisé par les politiques libérales du gouvernement. Les GRETA sont sous tension eux aussi : les fusions dogmatiques provoquent leurs effets néfastes sur un marché de la FCA toujours plus concurrentiel quand se profile la loi « Pour la liberté de choisir son parcours professionnel » qui devrait les toucher.
Concernant les formateurs, les décrets et arrêté issus du GT15 sont parus (1) et la circulaire qui les commente est annoncée. Rappelons que pour le SNES le compte n’y est pas, la transparence et l’harmonisation nationale des pratiques dans les GRETA tant attendues sont l’occasion de maigres progrès comme le décompte des heures, enfin basés explicitement sur le seul temps de travail en vigueur. Mais les modalités de décompte des activités de bilan et des activités d’insertion nous inquiètent fortement. Enfin le décret concernant les fonctions de CFC n’a pas été actualisé, la revalorisation de la prime de sujétion des CFC est oubliée et le texte sur les IF-FCA, nouvelles indemnités revalorisées pour les personnels de direction, n’est pas publié.
Le groupe national de la FCA a rencontré la DGESCO fin septembre, ayant attendu depuis le printemps la parution des textes GRETA et de la loi sur la formation professionnelle, pour interroger le ministère sur la mise en place et les impacts respectifs de cet arsenal législatif. Il semble que ce qui se trame soit difficile à appréhender et que la règle ministérielle soit le renvoi au pilotage fort des académies. l
Nous avons répondu à l’invitation de l’ANACFOC pour préparer une intervention lors de leur AG nationale du 12 octobre à Paris et avons rappelé nos mandats pour la revalorisation de la prime des CFC et avons soutenu la démarche de refonte du référentiel métier des CFC. Nous poursuivons par ailleurs nos échanges avec l’association pour proposer la syndicalisation à la FSU et bâtir des partenariats dans les académies.

Dans ce contexte le SNES et la FSU préparent les élections professionnelles 2018 qui se dérouleront du 29 novembre au 6 décembre, chaque voix compte y compris celles des personnels de la FCA qu’il nous faut mobiliser partout sur le sigle FSU et pour les représentants des personnels apporter leur vote aux syndicats nationaux et leurs représentants académiques SNES, SNUEP, SNASUB, SNEP et SNUIPP.
Vous ne manquerez pas de vous inscrire aux deux stages nationaux proposés en janvier pour faire un bilan de la vie des GRETA en France et construire notre stratégie nationale et en mai pour faire de la formation des représentants des GRETA tant au niveau local que dans les instances académiques.
De même nous construisons une liste de diffusion FCA SNES nationale afin de partager largement nos réflexions et actions, inscrivez-vous.
(1) références Legifrance page suivante
Thierry Reygades, Guy Friadt, Catherine Ehrard.

Autres articles de la rubrique Formation tout au long de la vie (FTLV) : FCA - GRETA -VAE