Formation tout au long de la vie (FTLV) : FCA - GRETA -VAE

LA LETTRE DES GRETA - OCTOBRE 2017 Rentrée 2017

La LETTRE DES GRETA du mois d’octobre 2017, 10 pages à lire et partager sans modération. Téléchargement du fichier .PDF ci-dessous.

Le Sommaire et l’Édito pour éveiller votre curiosité :

Sommaire :
p.1 Édito
p.2 Le GT15 et CNS et après ?
p.3 Les mandats du SNES-FSU
p.3 Les élections des représentants des personnels, AG et CA
p.3 Le représentation des personnels en Greta et au CA
p.4 Les entretiens professionnels
p.6 Les Conseillers en formation continue
p.6 Rencontre avec l’ANACFOC
p.7 Les brèves des académies, Amiens, Lille, Clermont-Ferrand, Orléans-Tour
p.9 Calendrier des Stages et des Collectifs
p.9 Les droits à s’informer
p.10 Annexe : Projet de qualification des interventions

Édito
Le gouvernement VALLS est parti en laissant le Groupe de Travail (GT15) en chantier ; les décrets annoncés n’ont toujours pas été publiés. De plus quelques questions n’ont pas été approfondies ou traitées et doivent être remises à l’étude au niveau ministériel. Le Comité national de suivi de la réforme de la formation continue (CNS) qui permet de connaître et d’analyser l’état de la formation continue dans les académies n’a toujours pas repris.
Le rapport de l’Inspection Générale sur « la mise en œuvre de la réforme des GRETA engagée depuis 3 ans » rendu en septembre 2016 n’a que fort peu d’effet sur les pratiques de gestion et de management qui se développent dans les académies où c’est la valse des personnels et la poursuite des fusions dogmatiques de GRETA, passés de 230 à 137. La mise en concurrence des GRETA avec le marché privé, les aléas des politiques régionales servent d’argument à tous les projets managériaux qui dégradent les conditions de travail des personnels des Greta, des GIP, et celles des CFC. La situation devient de plus en plus alarmantes dans nombre d’académies : suppression des postes de titulaires, réticences à reconnaître les personnels Greta comme des agents de l’État, freins à l’accès au CDI, non renouvellements arbitraires de contrats, enseignants désignés « chefs de service » d’autres enseignants, entretiens professionnels non réglementaires, abus du recours aux vacations, inégalités de traitement dans les affectations après réussite au CPIF ou aux concours administratifs, mépris des attributions des commissions du personnel, des AG, et des CA, perte de postes de CFC titulaires au profit de postes de Directeurs opérationnels.

Il faut des représentants du personnel formés, qui plus est syndiqués, dans les instances pour assurer la transparence et l’équité dans la gestion de tous les salariés des GRETA et ne pas accompagner les mauvaises pratiques qui perdurent.

Le groupe FCA du SNES se nourrit des mandats nationaux et de vos questions et informations pour interpeller le ministère, il demande la réunion du « CNS » pour dénoncer les abus qui sont avérés. Aussi continuez à nous faire remonter les dysfonctionnements et les mobilisations que vous connaissez.

N’hésitez pas à nous faire partager vos informations et questions à fca@snes.edu

Autres articles de la rubrique Formation tout au long de la vie (FTLV) : FCA - GRETA -VAE