Actualité théâtrale

Saison 2014-2015

"LE MOUFFETARD, Théâtre des arts de la marionnette"

La marionnette qui a longtemps été "sans domicile fixe" a aujourd’hui un lieu attitré, l’ancien théâtre Mouffetard dans le cinquième arrondissement..

Il ne reste plus au public qu’à franchir ses portes pour se familiariser avec l’immensité créative des marionnettes.

2014-2015 sera la deuxième saison et conviera des spectacles allemands, belges, norvégiens et américains…

Des spectacles qui, à leur façon, nous aideront à découvrir le monde d’aujourd’hui, et de demain.

Du samedi 4 au dimanche 12 octobre au Carreau du Temple "J’oublie tout" (Théâtre de phénomènes concrets) Textes de Léo Laroche. Conception Jean-Pierre Laroche. Mise en scène Catherine Pavet et Jean-Pierre Laroche.

Que se passe-t-il au moment où l’on sombre dans le sommeil ? Qu’est-ce qui s’endort en nous ? Quelle part de nous reste en éveil ?

Jean-Pierre Laroche avec un fatras de tables, une tortue, des rouleaux de papier, des pinceaux, des ombres vraies ou fausses, tente d’élucider les énigmes.

Du mardi 7 octobre au dimanche 26 octobre " Sinon je te mange" Conte cruel pour corps et marionnettes par le Theater Meschugge. Texte de Ilka Schönbein. Mise en scène Ilka Schöbein.

Artiste du mouvement et du geste, Ilka Schönbein anime des figures et des masques, faisant apparaître des êtres multiples.

L’artiste allemande est accompagnée par Alexandre Lupidi, chanteuse et musicienne touche-à-tout.

Vendredi 17 et samedi 18octobre au Goethe-Intitut " Grete L. Et son K." Idée et interprétation Susi Claus et Lutz GroBmann.

Kasper est un personnage peu recommandable. Né au XIXème siècle dans les foires allemandes, cousin du Punch britannique, il est grossier, sale et méchant.

Ses ennemis de toujours ? Le Diable et la Mort qui ratent systématiquement leur coup car Kasper ne meurt jamais.

Mardi 4 et mercredi 5 novembre "Krabat " Conte fantastique pour masques et marionnettes. D’après le roman d’Orfried Preussler. Marionnettes et mise en scène Michael Vogel.

Pour échapper à la misère, un orphelin s’engage comme apprenti au Moulin de l’Eau Noire.

Il découvre petit à petit les règles strictes qu’impose le maître meunier doté d’étranges pouvoirs.

Du mercredi 26 au dimanche 30 novembre "Manto" Théâtre visionnaire et fantasmagorique. Numen Company. Conception, mise en scène et interprétation Uta Gebert.

Dans une atmosphère crépusculaire, comme hors du temps, un être fabuleux mi-femme mi-cerf est bouleversé par d’étranges visions.

Uta Gebert a choisi de se passer de récit et de paroles pour nous entraîner dans les zones obscures de la vie intérieure.

Du Mardi 9 au dimanche 28 décembre "Couac" Conte visuel et initiatique par la Compagnie "Succursale 101". Texte d’Angélique Friant. Scénographie David Grondin Moah.

Après avoir brisé la coquille de son œuf, le caneton qui n’est pas encore le Vilain petit canard découvre le monde qui l’entoure et le regard des autres.

Puisque les canards le rejettent, il part à la recherche d’une autre terre d’accueil.

Du mardi 20 au vendredi 30 janvier. Au Théâtre du Fil de l’eau à Pantin. "Cendres" Théâtre inflammable par la Compagnie Plexus Polaire ; D’après le roman "Before I burn " de Gaute Heivoll.

Direction artistique, Yngvild Aspeli.

Un jeune homme prometteur, pompier à ses heures et respecté par tous, incendie les maisons de ses voisins.

Un jeune écrivain part doucement à la dérive.

Ces deux trajectoires se déploient de manière parallèle, se superposent et se font écho.

Du mardi 3 au dimanche 22 février " Sous ma peau/SFU.MA.TO/" Théâtre pictural avec flou artistique par la Compagnie s’appelle reviens. Écriture et mise en scène Alice Laloy.

Tout le monde a fait l’expérience de la sensation de flou, et pas seulement les myopes.

Il arrive qu’on se trouve plongé dans le brouillard parce que l’on ne comprend rien à ce que l’on nous raconte. Et puis soudain, tout devient limpide…

Du mardi 17 au dimanche 29 mars "Ressacs" Tragi-comédie sociale sur table. Par la Compagnie Gare Centrale. Spectacle d’Agnès Limbos et Grégory Houben.

Perdu en pleine mer, un couple dérive sur un minuscule rafiot. Pris dans la tourmente, ils ont tout perdu. Plus de maison, plus de voiture chic et confortable et plus de whisky à 18h. La banque a tout repris…

Du jeudi 14 au jeudi 28 mai "Dogugaeshi ". Mise en abyme et autres trompes l’œil. Par le" Basil Twist Company Tandem Otter Production". Ecriture et mise en scène Basil Twist.

Dans la salle d’un palais asiatique, deux panneaux dévoilent une autre pièce qui ouvre sur un autre espace.

Les paysages en trompe l’œil sont alliés à la marionnette, à des projections de lumière et à la musique de Yumiko Tanaka, joueuse de Shamisen (un instrument à cordes traditionnel japonais).

Du 5 au 31 mai, à la Maison des Métallos, à Pantin, au Mouffetard, 8ème biennale internationale des arts de la marionnette.

L’événement proposera des spectacles pour adultes, pour enfants, pour tous publics, à l’intérieur, à l’extérieur, sur petit ou grand plateau, avec ou sans texte, avec marionnettes, objets ou images, dans des tonalités allant de la comédie aux sujets les plus graves.

Le programme de cette manifestation est encore en chantier mais certains spectacles sont déjà confirmés comme le "Dogugaeshi " du new-yorkais Basil Twist. Ou " Soleil couchant " du Tof théâtre (Belgique), "Bomma’s " des Néelandais Feik Huis ainsi que la performance " Dal Vivo " de l’artiste Flop ou encore "Squid " de la Compagnie Pseudonymo.

Mais aussi : LES MARDIS DU MOUFFETARD.

Un mardi par mois, on pourra découvrir autrement la création marionnettiste.

Conférences, échanges, projections ou laboratoire de création éclaireront les différents aspects de cette discipline en plein essor.

LE CENTRE DE RESSOURCES

Le Centre de Ressources met à disposition du public un fonds exceptionnel de documents et d’archives sur les arts de la marionnette.

ACTION ARTISTIQUE ET CULTURELLE.

Chaque année Le Mouffetard met en place une trentaine de projets avec des partenaires extérieurs au cours de plus de 850 heures d’ateliers, de résidences ou de rencontres avec les artistes.

Que ce soit dans les écoles, les lycées, les universités, les associations, les Centres sociaux ou les bibliothèques, ces rencontres sont toujours riches d’enseignements.

Le Mouffetard Théâtre des arts de la Marionnette porte une attention toute particulière à la venue des enfants et des adolescents dans ses murs.

Des dossiers d’accompagnement, des panoramas, des visites du théâtre ou des rencontres avec les équipes artistiques peuvent aisément mis en place.

En 2014-2015, deux classes parisiennes de CP travailleront sur le temps scolaire avec les artistes du spectacle "Couac".

Trois écoles du 5ème et du 13ème arrondissement bénéficieront d’ateliers marionnettiques à l’année sur le temps périscolaire tandis que la Compagnie "Pseudomyno" travaillera avec des élèves du Collège Louise Michel de Clichy-sous-Bois….

Le Mouffetard Théâtre des arts de la marionnette 73 rue Mouffetard Paris 5ème.

Réservation au 01 84 79 44 44

www.lemouffetard.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Dans les forêts de Sibérie »
    Après avoir voyagé à vélo autour du monde, puis marché à travers l’Himalaya, chevauché dans les steppes d’Asie Centrale, l’écrivain voyageur Sylvain Tesson s’est décidé à choisir l’immobilité en... Lire la suite (16 octobre)
  • « Jungle book »
    Tout enfant s’est un jour entendu raconter l’histoire de Mowgli, ce petit d’homme adopté par un couple de loups, dont Rudyard Kipling a fait une ode à la tolérance. Dans la jungle Akela, le père loup,... Lire la suite (15 octobre)
  • « Sabordage »
    O Après Blockbuster, où elle dénonçait les effets de la cupidité globalisée, portée par un système ultralibéral faisant passer le profit avant toute autre considération, l’inventive troupe liégeoise Le... Lire la suite (13 octobre)
  • Des reprises à signaler
    Voici 3 spectacles que nous avons chroniqués et qui sont repris cette automne. Pour ceux qui les auraient loupés ou qui voudraient les revoir ! « Jeanne Plante est chafouin » les lundis à 20h30... Lire la suite (12 octobre)
  • « Les causeries d’Emma la Clown »
    Il y a maintenant vingt ans que Meriem Menant a crée son personnage d’Emma la clown avec sa chemise de flic bleu clair et sa cravate, sa jupe plissée qui pendouille et ses chaussettes qui godillent,... Lire la suite (11 octobre)