Le métier de CPE

LES CPE, une spécificité française

Les CPE partagent au quotidien avec les professeurs le suivi pédagogique et éducatif des élèves. Le métier de conseiller principal d’éducation est une originalité du système éducatif français. Né dans les années 1970, il s’est ­enrichi, dans les années 1980, d’une définition ambitieuse de la vie scolaire qui vise à « placer les adolescents dans les meilleures conditions de vie individuelle et collective et d’épanouissement personnel ». Formés et recrutés comme les professeurs dans les ÉSPÉ, les CPE situent leur action dans le cadre de réseaux de relations et de médiation. Ils sont en lien étroit avec les autres personnels et les familles. Outre les professeurs et les assistants d’éducation, ils travaillent régulièrement avec les personnels, en particulier les Psychologues de l’Éducation nationale (Psy-ÉN), les infirmièr-e-s et les assistant-e-s sociales/sociaux. La nouvelle circulaire de missions du 10 août 2015, à laquelle le SNES-FSU a largement contribué, conforte le CPE dans son cœur de métier « l’éducation et le suivi des élèves », et renforce son identité professionnelle en inscrivant que « Les CPE sont concepteurs de leur activité ». Une clarification est aussi apportée quant à l’organisation du temps de travail « 35 heures hebdomadaires, inscrites dans leur emploi du temps ». Cette circulaire comprend trois domaines de responsabilité :
• la politique éducative : partie intégrante du projet d’établissement au côté du volet pédagogique, elle concerne toute la communauté éducative. Le CPE contribue à son élaboration et à sa mise en œuvre sans en être le seul concepteur et acteur. Elle concerne l’appropriation des règles de vie collective, la préparation des élèves à l’exercice de leur citoyenneté, au développement de leur autonomie et de leur insertion dans la vie sociale et professionnelle ;
• le suivi des élèves : sur le plan pédagogique et éducatif, individuel et collectif. Il implique des échanges d’information avec les professeurs et l’équipe pluriprofessionnelle sur le comportement et l’activité de l’élève, ses résultats, ses conditions de travail qui permettent la prise en charge globale de l’élève dans l’identification de ses difficultés éventuelles et des solutions pour les surmonter. Le rôle des CPE auprès des familles y est aussi privilégié ;
• l’organisation de la vie scolaire : elle concerne les espaces et le temps scolaires en dehors des temps de classe. Les CPE contribuent avec l’équipe des AED à la qualité du climat scolaire. Ils jouent un rôle dans la prévention et la gestion des conflits, ils privilégient le dialogue et la médiation, une approche des sanctions comme réparation. Les CPE animent l’équipe de vie scolaire qui regroupe les AED. Ils organisent leur emploi du temps.

Le recrutement CPE (477 postes en 2017, soit 11 de moins qu’en 2016) est très insuffisant pour couvrir les besoins en postes et remplacements, surtout cette année avec l’annonce de 250 emplois supplémentaires au budget.
L’amélioration des conditions de travail passe par un taux d’encadrement revu à la baisse (objectif d’un CPE pour 250 élèves) et un travail collectif facilité.
La carrière et l’évaluation sont redessinées avec de réelles avancées, mêmes si elles sont en retrait par rapport à nos revendications. Le SNES-FSU reste vigilant pour que l’avancée vers la double évaluation ouvre aussi la porte à une inspection spécifique CPE. Issue du corps, elle serait par la construction progressive d’une réelle expertise du métier, à même de protéger les CPE des dérives toujours possible du management local.

Autres articles de la rubrique Le métier de CPE

  • Leur place et leurs pratiques
    Membres à part entière des équipes éducatives, les CPE n’ont aucun rôle hiérarchique par rapport aux professeurs. Le référentiel (1/07/2013) définit des compétences communes aux professeurs et CPE et des... Lire la suite (23 juillet)
  • La vie de classe
    Le CPE participe à l’organisation des élections des délégués élèves et à leur formation ainsi qu’au développement de la participation des élèves à la vie de leur établissement. Ce type d’activité peut... Lire la suite (23 juillet)