Archives Hors-classe

HORS CLASSES

LES ENGAGEMENTS ROBIEN DOIVENT ÊTRE TENUS

Nos métiers subissent une
forte dévalorisation salariale,
liée à la fois à la
dégringolade de la valeur du point
d’indice et à un classement indiciaire
très insuffisant.

Le SNES
avance une série de mesures pour
en finir avec des débuts de carrière
qui frôlent de plus en plus le
SMIC (1,2 pour les certifiés et
assimilés) et des déroulements de
carrière peu attractifs. Il s’agit
donc d’obtenir rapidement pour
tous la reconstruction de nos
grilles indiciaires revalorisant
toutes les étapes d’une carrière
reconstruite en onze échelons et
intégrant au terme de celle-ci les
indices actuels de la hors-classe.
Le budget 2007 a prévu une provision
pour financer quelques
mesures catégorielles pour les
personnels de second degré. Dans
le cadre de ses objectifs revendicatifs,
le SNES avait avancé plusieurs
demandes auprès du ministère,
notamment une prime de
début de carrière et un élargissement
des contingents des hors classes
tout en rappelant la nécessité
de ne pas oublier les CO-Psy.

Confronté à la mobilisation de
notre profession contre les décrets
Robien sur les services et les suppressions
de postes, le ministre a
annoncé à la mi-mars par voie de
presse des mesures limitées et
inégalitaires d’augmentation des
contingents de promotions à la
hors-classe de l’ordre de 50 %
pour les agrégés, de 25 % pour les
certifiés, PEPS et PLP, faisant
l’impasse sur les CPE, les PEGC
et les CO-Psy (voir l’article).
Pour mettre en oeuvre cette
mesure, des arrêtés interministériels
(Éducation, Fonction
publique, Budget) doivent être
pris. Depuis deux mois, le SNES
interpelle le ministère sur ce point (voir le communiqué du Snes du 3 mai) et demande que soit communiqué,
comme il est de mise chaque
année, le volume des promotions.
Le ministère de l’Éducation -
DGRH et cabinet - a multiplié
les réponses évasives. Au moment
où le gouvernement va démissionner
et alors que de nombreuses
CAPA se sont d’ores et
déjà tenues, les arrêtés ne nous
ont toujours pas été communiqués
et ne semblent toujours pas
signés.

Le SNES exige que les engagements
du ministre Robien, annoncés
à grands renforts médiatiques
en mars, soient tenus et il interviendra
en ce sens dès que son
successeur aura pris ses fonctions.
La DGRH a seulement transmis à
chaque rectorat le volume des
promotions qui devrait s’appliquer
pour les corps concernés.
Elle en refuse la publication. La
répartition par académie a été
effectuée en appliquant mécaniquement
le ratio national à chaque
académie (calcul au prorata des
effectifs du 7ème au 11ème échelon
constatés dans chaque académie
au 31/12/2007). Cette méthode
est inacceptable car elle conduit à
amplifier les inégalités de traitement
que génèrent les modalités
nouvelles d’accès que nous combattons.
Ainsi les possibilités de
promotion vont aller selon les
académies d’une promotion pour
trois collègues ayant atteint le
11ème échelon à une pour six !

Revaloriser nos carrières dans
toutes leurs dimensions, reconstruire
des règles communes à tous
pour leur gestion, sont des exigences
que nous continuerons à
porter dans la période nouvelle
qui s’ouvre.

Frédérique Rolet, Nicole Sergent

Autres articles de la rubrique Archives Hors-classe

  • Hors-classe des certifiés : les inégalités en chiffre
    Si le contingent des promotions à la hors-classe ne permet pas de promouvoir l’ensemble des collègues au 11ème échelon, il devrait néanmoins permettre d’en promouvoir 84,5 %. Cependant, la disparité des... Lire la suite (Décembre 2010)
  • Publication au JO des nouveaux ratios
    L’arrêté modifiant les ratios promus/promouvables pour les agrégés, certifiés, PLP et PEPS est paru le 18 mai au Journal Officiel. Ces ratios sont modifiés pour la seule année 2007. consulter le... Lire la suite (Mai 2007)
  • Nouveaux ratios promus/promouvables
    Nouveaux ratios promus/promouvables 5,70 % agrégés (+ 670 promus) 5,37 % certifiés (+ 1 347 promus) 5,86 % PLP (+ 270 promus) 5,70 % professeurs d’EPS (+ 100 promus) Premier résultat des actions... Lire la suite (Avril 2007)
  • HORS-CLASSES 2007
    Les opérations liées aux promotions à la hors classe débutent dans les académies selon des calendriers qui peuvent être un peu décalés compte tenu des zones de congés. Rappelons que, pour les certifiés,... Lire la suite (Mars 2007)
  • CONTINGENT HORS-CLASSES 2006
    (in L’US N° 637 • 20/05/2006) Le nombre annuel de promotions est désormais défini par l’application d’un ratio calculé sur la base des effectifs de promouvables (du 7e au 11e échelon inclus). En... Lire la suite (Juin 2006)