Actualité théâtrale

Saison 2014-2015

La TEMPÊTE Cartoucherie de Vincennes Partenaire réduc’Snes

Du 11 septembre au 12 octobre " Matin et soir " de Jon Fosse. Texte français Terje Sinding. Adaptation en mise en scène Jacques Lassalle.

Matin : Olaï, pêcheur comme ses ancêtres est, aux premières heures de ce jour de 1900, un homme heureux. Marta, sa femme, vient de mettre son fils au monde.

Soir : A l’aube d’une journée de l’automne 1980, l’enfant, devenu vieux, se réveille plus léger que d’habitude. Quelles sont les raisons de cet état ?

Du 12 septembre au 12 octobre " La Grande nouvelle " d’après " Le Malade imaginaire" de Molière de Jean-Louis Bauer. Mise en scène Philippe Adrien.

"Le malade imaginaire " passé par l’évolution scientifique et technique, les changements intervenus dans les mœurs individuelles, familiales et collectives.

Argan n’est plus un malheureux hypocondriaque rongé par la crainte de la maladie mais une sorte d’aventurier de l’impossible…

Du 23 au 31 octobre " La Dispute.com" d’après Marivaux ; adaptation et mise en scène Serge Sàndor.

Des jeunes gens vivant en foyer ou en institut proposent une version adaptée de "La dispute" de Marivaux.

Ils ont construit les décors, imaginé le costumes. Près de cent d’entre eux ont participé à la création de ce spectacle.

Le cadre : un studio de télévision où le spectacle se présente comme un reality-show classique au cours duquel chacun trouve son rôle.

Mardi 4 novembre " Le manteau" Création au Festival international de danse de Ouagadougou Chorégraphie Irène Tassembédo.

La musique et la danse peuvent-elles panser les blessures ? Cette question, Irène Tassembédo la fait sienne dans cette pièce tumultueuse et sans concession.

Du 13 novembre au 14 décembre "Trois sœurs" d’après Anton Tchekov. Adaptation et mise en scène Claire Lasne Darcueil.

Claire Lasne Darcueil concilie l’image filmique, la musique, le jeu dramatique et poursuit ici son "aventure Tchekov" commencée en 1995 avec un "Platonov " remarqué…

Du 14 novembre au 14 décembre "Neige noire " Variation sur la vie de Billie Holiday. Texte et mise en scène Christine Pouquet.

Ce projet est né d’une fascination pour la figure et le destin de Billie Holiday, grande lady du jazz confrontée tout au long de sa vie aux violences sociales, aux préjugés raciaux et sexistes.

Tout commence avec une petite fille de 13 ans abandonnée dans un train et qui porte autour du cou, une destination : New-York avec le fol espoir d’y retrouver une mère prostituée et un père inconnu.

Du 15 janvier au 15 février " Le Révizor ou l’Inspecteur du gouvernement" de Nicolas Gogol. Adaptation en mise en scène Paula Giusti.

Dans cette petite ville de province où règne le plus grand désordre, l’inquiétude est à son paroxysme avec l’annonce de l’arrivée d’un inspecteur du gouvernement.

Juge, gouverneur, directeur des postes, marchands et domestiques sont emportés dans une rafale d’événements burlesques et dans un tourbillon de malentendus.

Dans "Le Révizor " Gogol scrute le quotidien jusqu’à en révéler le fond pathétique…

Du 16 janvier au 15 février " Quatre images de l’amour " de Lukas Bärfuss. Mise en scène Collectif DRAO.

Depuis 2003 où le Collectif a créé un " Dernier remords avant l’oubli " de Jean-Luc Lagarce magnifiquement mis en scène, le Collectif DRAO est devenu un habitué de "La Tempête" (" Push-Up " de Roland Sschimmelpfenning, " Petites histoires de la folie ordinaire " de Petr Zelanka…)

Cette fois-ci le choix s’est porté sur des textes de l’auteur suisse-allemand Bärfuss ironiquement sous-titré " Drame bourgeois". Les ingrédients y sont : chambres d’hôtel, intérieurs cossus, milieu aisé, adultère…

Du 12 mars au 12 avril " Tête d’or " de Paul Claudel ; Mise en scène Jean-Claude Fall.

Écrit en 1889 par un tout jeune homme de 21 ans, ce drame a le monde pour scène, auquel Simon Agnel, dit "Tête d’or", oppose l’aventure et le mystère.

Il vainc les ennemis de l’Empire, perd son ami Cébès, tue l’Empereur, ceint la couronne et part à la conquête du Monde.

Créé à Bamako, ce spectacle est interprété par des artistes maliens car pour Jean-Claude Fall la langue concrète et terrienne de Claudel appellent et légitiment ce "Tête d’Or africain".

Du 13 mars au 12 avril "Boesman et Lena " de Athol Fugard. Adaptation et mise en scène de Philippe Adrien.

Homme de théâtre sud-Africain, blanc, né en 1932, Athol Fugard se présente comme un "Afrikaner qui écrit en anglais".

Sa perception des conséquences de l’apartheid a fait de lui, dans les années 60, une figure marquante de l’opposition au régime de l’Afrique du Sud.

Chassés d’un bidonville, un couple de métis erre jusqu’au terrain vague où ils vont tenter de construire un abri.

L’arrivée d’un vieux Bantou va bouleverser leur relation…

Créé au Festival de théâtre des Abymes en Guadeloupe, le spectacle était à l’affiche dans le cadre du Festival d’Avignon, à la Chapelle du Verbe incarné.

Du 7 mai au 7 juin " George Kaplan " Texte et mise en scène Frédéric Sonntag.

Qui est ce George Kaplan ? Un personnage du film d’Hitchcock, " La mort aux trousses ". Mais encore. Justement, il n’est personne, une identité fantôme…

Quel est le point commun entre un groupe activiste clandestin, une équipe de scénaristes à la recherche d’un sujet pour une série télé et le gouvernement d’une grande puissance aux prises avec un danger qui menace l’intérieur du pays ?

Frédéric Sonntag mêle dans ses spectacles, performances, installations et concerts…

Du 8 mai au 7 juin " Woyzeck" de Georg Büchner. Adaptation et mise en scène Ismaël Titouche Nieto.

Woyzeck, en 1821, avait assassiné sa fiancée par jalousie, à coups de couteau. Elle était belle comme le péché. Mais la trahison amoureuse de la jeune femme n’était qu’une facette du prisme : la détresse sociale n’est pas étrangère au drame du misérable fusilier car, humilié par le capitaine et le médecin, Woyzeck est conduit au bord d’un précipice jusqu’au vertige final…

Théâtre de la Tempête. Cartoucherie Route du Champ-de-Manœuvre 75 012 Paris.

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) 01 43 28 36 36

www.la-tempete.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Mademoiselle Molière »
    C’est dans l’intimité d’un couple célèbre, Molière et Madeleine Béjart que nous invite le dramaturge Gérard Savoisien. On est en 1661, le succès de Molière a été reconnu par le Roi et il est invité à jouer... Lire la suite (11 septembre)
  • « Et si on ne se mentait plus »
    C’est chez Lucien Guitry, au 26 place Vendôme, que se rencontraient, au tournant du XXème siècle pour déjeuner tous les jeudis, ceux qu’Alphonse Allais avait baptisés « les mousquetaires » et qui... Lire la suite (10 septembre)
  • « Pour le meilleur et pour le dire »
    Imaginons une femme hypersensible qui sort d’une histoire d’amour ratée avec un pervers narcissique et qui rencontre un homme vulnérable, amoureux fou d’elle mais qui n’arrive pas à lui confier ses... Lire la suite (6 septembre)
  • « Asphalt jungle »
    Deux hommes désœuvrés sortent de scène à tour de rôle pour frapper quelqu’un. On ne voit pas la victime, on entend juste les coups et les gémissements. Ils demandent ensuite au troisième, un de leurs... Lire la suite (4 septembre)
  • « Tendresse à quai »
    Une jeune femme en tenue de cadre est assise à une table sur un quai de gare. Elle lit un recueil de poèmes de Mallarmé. Un homme arrive et s’assied à une table voisine, l’observe, se dit qu’il a le... Lire la suite (3 septembre)