Réforme Blanquer du lycée

Bac 2020

La fabrication de la note de livret scolaire

Bien difficile de se retrouver dans les messages contradictoires du ministère concernant la note de contrôle continu ! Alors que le ministère est toujours incapable de tenir un discours clair, la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) a envoyé une fiche explicative aux recteurs, sans pour autant répondre à toutes les interrogations. Cet article tente de faire un point sur les enjeux de la note de livret scolaire.

Ce 15 mai, tous les enseignants ont reçu le message suivant : "Les professeurs continuent à évaluer leurs élèves selon les modalités qu’ils fixent. Depuis le 11 mai, les évaluations comptent pour le troisième trimestre mais ne sont pas prises en compte pour les examens nationaux." Cette phrase sème le trouble car elle implique une évaluation de l’enseignement à distance et surtout laisse entendre que ce ne serait pas pris en compte pour les examens alors que le ministre lui-même et les projets de textes sur la session 2020 préconisent que soient évalués par le jury l’assiduité et le niveau d’investissement des candidats.

De même, alors que partout est affichée la date du 16 mars comme celle de la clôture des notes prises en compte pour la moyenne devant figurer au livret scolaire, le ministère a dit préférer la neutralisation du Troisième trimestre. Seuls les deux premiers trimestres serviraient donc de base pour le calcul. Que fait-on des notes de troisième trimestre données avant le 16 mars ? Ce 18 mai, en conseil supérieur de l’éducation, il a été précisé qu’une information en direction des chefs d’établissement ouvrait la possibilité (sic) d’intégrer les notes du début du troisième trimestre au second. Il n’y aurait donc pas véritablement de cadrage national de la fabrication de la note de contrôle continu et visiblement le ministère choisit de laisser faire les établissements. On nous annonce une note de service faisant le point matière par matière pour la fin mai afin de clarifier les choses. Ce n’est pas comme si les conseils de classe se dérouleront début juin...

Le livret scolaire, socle du bac 2020
Dans une note en forme de point d’information envoyée le 7 mai dernier aux recteurs, le ministère, via la DGESCO indiquait la marche à suivre pour remplir les livrets scolaires et précisait le calendrier des opérations. Vous pouvez retrouver le document ci-dessous :

Fiche Dgesco renseignement livret scolaire session 2020

Extraits :
A. Avant le conseil de classe de fin d’année scolaire 2019/2020 : les enseignants renseignent les bulletins et les livrets scolaires des élèves, en particulier du point de vue des moyennes et des appréciations annuelles ; dans le cas d’un livret dématérialisé (LSL), le renseignement des livrets scolaires pour les moyennes trimestrielles et annuelles se fait automatiquement depuis les éditeurs de notes ;
B. L’appréciation littérale demandée pour chaque enseignement est obligatoire, et doit être cette année particulièrement détaillée. Elle est en effet un élément important pour éclairer le jury sur l’investissement et les progrès du candidat pendant sa formation. Elle peut évoquer la période de confinement, même si les notes attribuées éventuellement pendant cette période ne doivent pas être prises en compte pour la moyenne du troisième trimestre. Elle doit donc intégrer des éléments correspondant à la synthèse des observations portées sur les compétences du candidat, en termes d’évolution de ses résultats et de niveau atteint ;
C. Lors du conseil de classe de fin d’année scolaire et pour chaque enseignement, sont validées la moyenne trimestrielle et la moyenne annuelle inscrite dans le livret scolaire de l’élève, sous l’autorité du chef d’établissement et en concertation avec l’équipe pédagogique : cette moyenne annuelle pour chaque enseignement est obligatoire car elle sera généralement déterminante pour la note attribuée à l’épreuve correspondante par le jury du baccalauréat ; elle est constituée de la moyenne des moyennes périodiques (trimestrielles ou semestrielles) attribuées avant mars 2020.
D. Dans le bulletin comme dans le livret scolaire, l’équipe pédagogique (en particulier le chef d’établissement et le conseiller principal d’éducation) prend en compte dans les appréciations et observations l’assiduité de l’élève et son investissement tout au long de l’année.

Pilotage par les proviseurs
C’est le chef d’établissement qui va piloter l’ensemble de la procédure qui se met en place. En plus de l’information aux personnels sur le rôle du livret scolaire, Il doit "préparer le livret scolaire" et "veiller à la cohérence des résultats".
On sait que dans de nombreux lycées, la tentation est forte de fabriquer des notes sur mesure, calibrées à l’aune de ce que la réputation de l’établissement peut laisser espérer en terme de réussite. Rien dans cette fiche ne permet de se prémunir contre de tels travers.

Un calendrier contraint
Enfin, l’ensemble de la procédure devra être bouclée mi juin, ce qui implique l’organisation de conseils de classe la première semaine de juin au plus tard. Les livrets devront être transmis au plus tard le 19 juin aux centres de délibération.

Les textes réglementaires devraient en théorie paraître rapidement assure la DGESCO... Il faut croire que le sens ministériel des prioritésne recouvre pas vraiment celui des personnels, des élèves et des familles.

Autres articles de la rubrique Réforme Blanquer du lycée

  • Tout change ? Rien ne change...
    Plus d’un millier de postes supprimés en lycée, des effectifs toujours en augmentation, des groupes à 35, des classes explosées sous l’effet des choix individuels de spécialités... Le ministère... Lire la suite (23 août)
  • Session 2021 Sous le feu du contrôle continu
    Avec l’annulation des épreuves écrites et orales de français, de la seconde session des épreuves de contrôle continu, le ministère a fait le choix d’étendre les principes qui organisent la session 2020 à... Lire la suite (21 juin)
  • La session de tous les dangers
    Ce 27 mai sont parus au Journal officiel le décret et l’arrêté organisant le cadre de la session 2020 du baccalauréat général et technologique. Ces textes avaient été présentés le 11 mai dernier en... Lire la suite (21 juin)
  • Bac session 2020, mode d’emploi !
    Après des semaines d’informations parcellaires et parfois contradictoires, le ministère de l’éducation nationale vient enfin de finaliser la note de service formalisant la procédure du bac au contrôle... Lire la suite (1er juin)
  • "Grand oral", le règne du simulacre
    Il aura fallu attendre ce mois de février pour entrevoir ce que sera le Grand oral, épreuve angulaire du bac Blanquer selon son concepteur et ses thuriféraires. Et une fois de plus, l’incohérence... Lire la suite (9 mars)

Dans la rubrique Lycée et post-bac