Réforme Blanquer du lycée

Dotations horaires en lycée

La marge infernale Tableur de répartition des marges locales d’autonomie

La réforme du lycée renforce la concurrence entre les établissements, les enseignements et les enseignants.
La marge horaire dont l’usage est laissé aux établissements sera l’un des instruments de cette détérioration des conditions de travail. Cette marge est censée servir à financer une multitude d’enseignements et dispositifs : options, dédoublements, l’AP… C’est une marge à tout faire ! On trouvera ici un tableur qui permet d’évaluer les effets des répartitions horaires de ces dotations d’autonomie soumises aux arbitrages locaux.

Le SNES-FSU met à votre disposition un tableur permettant de visualiser l’insuffisance de cette marge et ses effets sur les équipes : tout choix local à des conséquences sur les autres enseignements et enseignants, particulièrement quand son volume est insuffisant pour faire face aux besoins réels dans les établissements. Voir le tableur et sa notice explicative ICI

Autres articles de la rubrique Réforme Blanquer du lycée

  • Retour vers le futur ?
    Le SNES-FSU a pu réaliser une enquête sur les choix d’orientation des élèves actuellement en 2nde GT. On trouvera dans le document en fin d’article des résultats beaucoup plus détaillés et complets. Un... Lire la suite (18 avril)
  • Lycée Blanquer, le "libre choix", vous y avez cru ?
    A l’échelle des académies, la préparation de la rentrée se révèle périlleuse compte tenu du niveau très élevé des suppressions de postes, et témoigne de l’écart entre les discours ministériels et la... Lire la suite (6 avril)
  • Options à la découpe !
    Dans la nouvelle organisation du bac prévue pour la session 2021 dont les modalités entrent en vigueur dès la rentrée 2019 en Première, les options ne comptent pas , ou si peu. Seuls le latin et le... Lire la suite (31 mars)
  • Les lycées dans l’action !
    Des motions de CA aux " notes de confiance " en passant par des " nuits des lycées ", la profession se mobilise pour exiger le retrait de ces réformes délétères. Continuons l’action ! Elargissons les... Lire la suite (31 mars)
  • Bac 2019 et suivants Dématérialisation obligatoire des corrections ?
    Dès la session de juin 2019, le ministère semble envisager de généraliser la dématérialisation des corrections de Bac à 16 académies avant de l’étendre à tous d’ici 2021. Il projette d’étendre la procédure... Lire la suite (28 mars)

Dans la rubrique Lycée et post-bac