ASH (école inclusive, enseignement adapté, handicap, BEP...)

La plateforme Cap Ecole Inclusive Un outil efficace ?

Plateforme "d’accompagnements, de ressources pédagogiques et d’appui à la formation" à destination des enseignants et des AESH, Cap Ecole Inclusive est opérationnelle depuis la fin du mois d’août 2019.

Cap école inclusive est accessible sur le réseau canope après création d’un compte personnel (l’adresse électronique académique et l’établissement d’exercice sont demandés) :
https://www.reseau-canope.fr/cap-ecole-inclusive.html

Cette plateforme fait partie des réponses apportées par l’institution, avec les PIALs et le guide Qualinclus, à la demande faite par les personnels (professeur(e)s et AESH) en matière d’appui pédagogique concernant les difficultés liées à l’inclusion des élèves en situation de handicap. Les PIALS ne sont qu’un outil de gestion, Qualinclus frappe par son indigence. Cap Ecole Inclusive fait-elle mieux ?

La plateforme propose 4 entrées : 1) observer ; 2) adapter et aménager ; 3) s’informer ; 4) trouver de l’aide.

Promesse avait été faite de pouvoir trouver en 3 clics des ressources adaptées à des situations pédagogiques problématiques en rapport avec l’inclusion. Cette promesse n’est pas tenue. La prise en main de la plateforme est plutôt longue et fastidieuse. Il faut d’abord élaborer une grille d’observation avant de se voir soumettre une série de questions qui orienteront enseignants ou AESH vers des contenus adaptés. Cet exercice suppose une phase de tâtonnement relativement chronophage, d’autant plus qu’il doit être renouvelé pour chaque élève.

Les contenus, bien que de qualité variable, sont souvent intéressants et permettent d’enrichir ses pratiques. Mais ils ne constituent pas des solutions toutes faites applicables immédiatement dans la classe. La rubrique "S’informer" apporte des informations essentielles mais elle engage les enseignants dans un processus d’autoformation long. Beaucoup d’outils sont mis à disposition, mais il faut prendre le temps de naviguer sur la plateforme pour trouver tous les éléments de réponse, qui s’arrêteront souvent à une simple propédeutique, le lecteur étant finalement renvoyé pour les analyses et les explications détaillées à un catalogue (les ouvrages ne sont pas en libre accès, Canope reste une librairie).

Les contenus étant référencés selon certains types de handicap mais aussi selon les types de besoins, ils sont pertinents aussi bien pour les élèves en situation de handicap que pour les élèves porteurs de troubles des apprentissages. Mais encore une fois, certaines catégories d’élèves à besoins éducatifs particuliers sont oubliées : aucune ressource ne concerne les élèves allophones par exemple.

La quatrième entrée, "Trouver de l’aide", est de loin la plus intéressante. Selon votre lieu d’exercice, une liste de personnes ressources vous est proposée, avec toutes les coordonnées nécessaires pour les contacter. Cette liste est fournie, laissant paraître qu’un maillage territorial satisfaisant a été anticipé.

Notre avis :

Cap Ecole Inclusive constitue un outil intéressant, une base de données accessible aux personnels. Néanmoins, elle entérine des paradigmes auxquels le SNES-FSU ne peut souscrire : 1) l’autoformation ; 2) la déresponsabilisation de l’institution qui reporte son devoir de formation sur des échanges "de pairs à pairs" ; 3) la recherche du moindre coût.
La plateforme ne peut en aucun cas se substituer à une offre de formation fournie et de qualité sur les pratiques liées à l’inclusion. Son ergonomie mérite d’être améliorée et son utilisation complétée par des formations en présentiel pour être pleinement efficace.

Autres articles de la rubrique ASH (école inclusive, enseignement adapté, handicap, BEP...)

  • Rentrée inclusive : quel bilan ?
    Depuis le lancement en juillet 2018 du Plan Ecole Inclusive par le MENJ (ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse) et le SEPH (secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées), les... Lire la suite (16 octobre)
  • CAPPEI : état des lieux
    Certification récente dédiée à la prise en charge de l’enseignement aux élèves à besoins éducatifs particuliers, successeur du CAPA-SH (qui remplaçait lui-même le CAPSAIS, pour le premier degré) et du... Lire la suite (11 septembre)
  • Rapport Jumel et inclusion scolaire
    Le député communiste S. Jumel a remis en juillet le rapport sur « l’inclusion des élèves handicapés dans l’école [...] de la République, quatorze ans après la loi du 11 février 2005 ». La demande de... Lire la suite (3 septembre)
  • Enseignement du Français langue seconde : une situation d’urgence
    Plan Ensemble pour l’école inclusive lancé en juillet 2018, grande concertation sur l’école inclusive entamée à l’automne 2018, loi sur l’Ecole de la confiance, circulaire de rentrée Ecole inclusive du 5... Lire la suite (3 septembre)
  • Le PIAL
    La circulaire de rentrée 2019 École inclusive, complétée par le vademecum en annexe, définit les contours des PIAL (Pôles inclusifs d’accompagnement localisés). Ce premier texte sans valeur... Lire la suite (11 juin)