Actualité théâtrale

Du 8 au 26 Novembre à l’Etoile du Nord-Théâtre

" Le 20 Novembre" Partenaire Réduc’snes

Des collègues de Saint-Denis, Dominique Jacquet et Jacques David, présentent à l’Etoile du Nord-théâtre (Paris) la création de l’Acte 1 de leur projet " Variations Intimes " , intitulé " Le 20 Novembre ".

 Dans le journal du 20 novembre 2006 de la petite ville allemande d’Emsdetten, on pouvait lire ces lignes : « Un jeune garçon de 18 ans a pénétré armé dans son ancien lycée, pour y faire feu sur ses anciens camarades et professeurs. Après avoir blessé neuf personnes, Sebastian Bosse retourne son arme contre lui ».

Quelques semaines plus tard, Lars Norén a écrit le monologue " Le 20 novembre "  à partir du journal intime laissé par l’adolescent.

Nous sommes dans une salle de classe, dans un lycée, un collège. Un homme nous accueille. Il est chaleureux, mais drôle et inquiétant. Il est vêtu comme un enfant, ou plutôt comme un « ange ». C’est son enfant à lui. Il joue son enfant parce qu’il n’a pas eu d’enfance. Pour lui ce n’est pas un drame, simplement sa condition. Il n’a pas d’arme. Il est désarmé devant ceux qui le regardent, qui l’écoutent. Alors il construit un jeu de fiction, puis il se casse ! Mais où ? Il se casse donner un sens à sa mort, parce qu’il n’a jamais eu de mot pour dire sa haine. Il nous laisse là avec nos questions sur le lieu du futur crime, dans cet établissement scolaire.
A l’issue de chaque représentation, les acteurs et les spectateurs débattront ensemble des contradictions d’une société qui se croit être la grande protectrice de ses enfants, de ses individus en devenir.

Les auteurs sont prêts à répondre à l’invitation de collègues pour jouer leur pièce dans un établissement scolaire.

Théâtre de l’Erre - Dominique Jacquet et Jacques David

17 rue Gibault
93200 Saint Denis. TEL : 01 42 43 09 91

Théâtre de l’Etoile du Nord
16 rue Georgette Agutte 75018 Paris

www.etoiledunord-theatre.com

partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 26 47 47

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Une des dernières soirées de carnaval »
    Goldoni écrit cette pièce alors qu’il s’est décidé à quitter Venise, sa ville qu’il aime tant et qui l’a tant inspiré. Il est lassé de la guerre d’usure que mènent ceux qui, à la suite du Comte Gozzi,... Lire la suite (11 novembre)
  • « Une bête ordinaire »
    Elle a sept ans et demi, des seins comme des clémentines et l’impression qu’une bête sauvage lui crève le ventre. Elle a fait du garage à vélo de l’école sa cabane et y invite des petits garçons à toucher... Lire la suite (8 novembre)
  • « Le présent qui déborde »
    Après Ithaque , Christiane Jatahy continue à voyager dans l’Odyssée pour y trouver ce que ce poème vieux de 3000 ans nous dit du monde où nous vivons. Nous avions été peu convaincus par Ithaque où... Lire la suite (7 novembre)
  • « Tigrane »
    Tigrane disparaît un jour. On ne retrouve sur la plage que son skate et une bombe de peinture. Dans notre pays où l’école ne réussit pas à assurer une véritable égalité des chances, Tigrane semblait mal... Lire la suite (6 novembre)
  • « Place »
    De Place , couronnée par le prix du jury et le prix des lycéens au festival Impatience 2018, Tamara Al Saadi, son auteur dit : « la pièce est née de la nécessité de parler de ce sentiment qu’éprouvent... Lire la suite (6 novembre)