Actualité théâtrale

Jusqu’au 18 décembre au Théâtre Mouffetard

« Le Horla »

Bien que Maupassant ait sombré dans le délire à la fin de sa vie, avant de mourir de la syphilis à 42 ans, Le Horla a été écrit auparavant, en 1887, à une époque où Maupassant est à l’apogée de son art. On a parfois qualifié Le Horla d’ « autobiographie prémonitoire » car la folie est au centre de l’œuvre, mais le texte est plus riche que cela. Cette folie passe par l’image du double, classique chez tous les auteurs qui ont fait œuvre dans le fantastique, que ce soit Allan Poe ou Jorge Luis Borges. Au cours du temps les interprétations du double se sont enrichies, avec les progrès de la psychanalyse en particulier, et celles du Horla avec elles. On pense à l’étranger qui ici vient du Brésil, à l’autre que l’on craint quand on ne le connaît pas assez, à l’angoisse face à un monde que l’on ne maîtrise pas ou à l’homme terrifié par un futur qu’il pressent menaçant.
Jérémie Le Louël met en scène et interprète le texte. Dans sa mise en scène, il a choisi la simplicité. Le décor nu crée une atmosphère mystérieuse et angoissante avec juste un escabeau, une lampe et une cafetière rouge, hyper-éclairée au point d’en devenir inquiétante. Les éclairages jouent sur l’opposition ombre et lumière du personnage et favorisent cette atmosphère oppressante. Jérémie Le Louël met aussi en œuvre toutes les ressources de sa voix pour servir le texte foisonnant et baroque de Maupassant. D’un ton presque précieux lorsqu’il décrit le paysage qui l’entoure ou le bateau venu du Brésil qui glisse sur le fleuve, il passe à l’affolement panique, au murmure succède l’incantation et le torrent de mots. Les variations de rythme sont brutales et renvoient aux obsessions, aux angoisses et à la folie du personnage. Pour les classes qui étudient ce texte de Maupassant, ce peut être l’occasion du frisson qui donnera le goût d’une relecture.
Micheline Rousselet

Du mercredi au samedi à 19h, le dimanche à 15h
Théâtre Mouffetard
73 rue Mouffetard, 75005 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 31 11 99
www.theatremouffetard.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Des femmes » Texte et mise en scène Régis de Martrin-Donos
    Au fond du plateau nu du Lavoir Moderne Parisien, se détache une silhouette sombre portant un masque à cornes. Les longs cris qui surgissent de cette forme sont ceux de l’enfantement. Et si on... Lire la suite (26 octobre)
  • « Une vie »
    « La vie, ce n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit » telle semble être la leçon désenchantée que fait entendre la dernière phrase du premier roman de Maupassant paru en 1883, mémorable portrait... Lire la suite (23 octobre)
  • « Un amour sans résistance »
    Autour de la guerre il y a surtout des romans ou des pièces qui exaltent la résistance ou la lâcheté des vaincus. Le roman de Gilles Rozier aborde la question sous un angle différent et beaucoup plus... Lire la suite (22 octobre)
  • « Dans les forêts de Sibérie »
    Après avoir voyagé à vélo autour du monde, puis marché à travers l’Himalaya, chevauché dans les steppes d’Asie Centrale, l’écrivain voyageur Sylvain Tesson s’est décidé à choisir l’immobilité en... Lire la suite (16 octobre)
  • « Jungle book »
    Tout enfant s’est un jour entendu raconter l’histoire de Mowgli, ce petit d’homme adopté par un couple de loups, dont Rudyard Kipling a fait une ode à la tolérance. Dans la jungle Akela, le père loup,... Lire la suite (15 octobre)