Actualité théâtrale

Saison 2012-2013

Le Tarmac, Scène internationale francophone Partenaire Réduc’snes

- Du 8 novembre au 8 décembre 2012, Théâtre(Martinique) "Une Tempête" d’Aimé Césaire, mise en scène de Tatiana Stepantchenko.

En 1969, Aimé Césaire revisite Shakespeare et propose son adaptation pour un "Théâtre nègre". Chez Aimé Césaire, priorité est donnée à la confrontation de Prospéro, le maître blanc et de Calban, l’esclave noir, sous le regard d’Ariel, le mulâtre offert à toutes les compromissions.

- Du 20 novembre au 15 décembre 2012 Théâtre (Île de la Réunion) " L’affaire de l’esclave Furcy" de Mohammed Aïssaoui, mise en scène de Patrick Le Mauff et Hassane Kassi-Kouyaté.

En 1817, à Saint-Denis de la Réunion, un homme, tenant dans sa main " La déclaration des Droits de l’Homme" né de Madeleine, Indienne libre, retenu à titre d’esclave chez Monsieur Lory, ose revendiquer ses droits, réclame sa liberté.

- Du 18 au 22 décembre 2012, Cirque, danse, objets. (Belgique) "L’autre" de Claudio Stellato, mise en scène de l’auteur. A partir de 7 ans.

Il est seul en scène entouré d’objets animés : une caisse, une armoire, un carton, un tapis.

Ils s’invitent dans son univers et deviennent tout à la fois comparses, complices ou menace. Lui, il en joue, les évite, les transporte, s’y dissimule. Il est seul en scène et pourtant l’Autre n’est pas loin.

- Du 15 au 26 janvier 2012. Théâtre, marionnettes (Sénégal) "Moi Monsieur, moi" de Patricia Gomis, mise en scène de Màrcia de Castro. A partir de 10 ans.

Patricia Gomis choisit la distance du clown. Jaillissent de son grand sac, les poupées et les objets de son conte, un tissu, une valise, un drap. Tour à tour petite fille naïve, tante autoritaire, instituteur sévère, adultes prédateurs, le clown joue et se joue de ces petites marionnettes.

- Du 12 février au 2 mars 2013, Théâtre. (Québec) "Félicité" de Olivier Choinière, mise en scène de Frédéric Maragnani.

Entre promos de la semaine, tête de gondoles et cartes de fidélité, Caro, la caissière du Supermarché nous raconte l’histoire de Céline, la chanteuse. Céline en jean et chandail, Céline pendant la conférence de presse, Céline à bord de son jet privé. Mais soudain, on tourne la page du magazine people.

- Du 12 février au 2 mars 2013, Théâtre. (Maroc et France) "L’humanité tout ça, tout ça" de Mustapha Kharmoudi, mise en scène Véronique Veillard.

C’est une petite fille qui, avec sa mère, est venue d’un pays de misère, dans le coffre d’une voiture. Elle raconte l’errance, son père et ses frères morts, la fuite, la faim, le passeur. Le pays où elle a débarqué s’appelle la France, un pays où il ne faut pas mettre des chaussures neuves sinon, les gens ne donnent pas de pièces. C’est l’histoire d’Alice au pays des frontières.

- Du 19 au 30 mars 2013, Théâtre (Belgique) " Enfant Mouche" écriture et mise en scène Jean Lambert et Dominique Renard. A partir de 9 ans.

Léon n’est pas tout à fait comme tout le monde. Il n’est pas dans la norme, dans le moule. Il a enfermé sa voix à l’intérieur. Son histoire est là, mise à nu par quatre comédiens et bien plus de personnages. C’est magique, c’est poétique, c’est grave et troublant.

- Du 2 au 6 avril 2013, Danse (Cameroun et France) "Entre là" Chorégraphie Xavier Lot.

Dans un rideau de fils tombés des cintres, il apparaît, corps noir, pantalon blanc. Il joue des filaments, faisceaux, volutes d’ombre et de lumière. Une cantate : la voix de Nina Simone. La tentation du doute, l’instant fragile, l’étreinte impossible.

- Du 2 au 6 avril 013, Danse (Laos et Singapour) "Focus" Chorégraphie de Olé Khamchanla.

Olé Khamchala compose un trio : deux hommes, une femme au creux des peurs et des fantasmes de chacun. Un voyage au bout de sa nuit de Chine et d’Inde. La confluence aux croisements des routes de soi.

- Du 16 au 20 avril 2013, Festival Sautes d’humour (Cameroun) "Voir Paris et mourir jeune" de et avec Valéry Ndongo.

Ici, Valéry qui vient régulièrement au Tarmac livrer ses réflexions, nous conte la destinée de quatre candidats à l’exil. Tazo, le petit braqueur qui rêve de Paris, Sophie guidée par les paillettes qui a plus d’un tour dans son sac, Louis-Mathieu qui souhaite faire le chemin inverse, quitter la France pour l’Afrique et Chen Zian Wou, clandestin embarqué dans un container pour quelle destination ?

- Du 23 au 27 avril 2013, Festival Sautes d’humour (Macédoine) "Espérenza" de Zanina Mircevska, mise en scène de Patrick Verschueren.

Saltimbanques, comédiens, musiciens, danseurs s’apprêtent à monter sur le pont pour jouer une farce, cabaret tragique et grotesque à bord du paquebot "Espérenza" pour distraire les passagers de la croisière transatlantique à destination de Caracas. Ils sont tous là, le banquier, le producteur de cinéma, l’industriel, le Lord anglais et la Baronne norvégienne. Mais le navire vogue en eaux troubles pris dans les entrailles d’un océan noir confronté aux icebergs de la mémoire.

- Du 14 au 25 mai, Théâtre (Québec) "Histoire de l’oie" de Michel-Marc Bouchard, mise en scène Marc Toupence. A partir de 10 ans.

Mathilde est seule, très seule dans sa ferme québécoise. Mais elle est l’amie de Tarzan. Les arbres sont dans les pots de fleurs et la baignoire est sa mer.Elle fréquente les dieux et les animaux sont ses amis. L’oie Tecka est même plus que ça. Elle est sa sœur. Sa confidente qui lui offre ses plumes pour écrire ses "maux".

- Du 4 au 15 juin 2013, Danse (Burkina Faso) "Fadjiri" Chorégraphie de Serge-Aimé Coulibaly.

Aller jusqu’au bout de soi. Se laisser porter par les émotions sans règle ni autocensure, sans conformisme, sans regard et sans frein, sans attentes ni entraves, loin des conventions sociales et morales…

- Du 11 au 15 juin 2013, danse (Congo Brazzaville) "Sac au dos" Chorégraphie Andréya Ouamba et Florent Mahoukou.

Ils portent un très lourd sac de guerres qui a ravagé leur pays, le Congo. Alors, ils dansent pour exorciser la passé, pour dire la mémoire et ses plaies, la mort qu’ils ont côtoyée de si près. Souvenirs enfouis. Images inavouables, inavouées.

- Du 25 au 29 juin 2013, Festival Outre-mer Veille, Théâtre-marionnettes (Île de la Réunion) "Théodore, le passager du rêve" de Joëlle Ecormier et Aurélia Moinot, mise en scène d’ Eric Domenicone.

Sur le Quai 19 de la gare-ouest des rêves, le chef de gare est une vieille chouette qui se nomme Aristophane. C’est à lui que Théodore s’adresse pour le guider dans ses rêves. Une machinerie féerique, des marionnettes et quelques drôles de bêtes humaines.

- Du 2 au 6 juillet 2013, Festival Outre-mer Veille. Danse (Guadeloupe) "Un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout" Chorégraphie et direction artistique Catherine"Ca.De" Dénécy.

Une femme danse accompagnée d’un morceau de tissu, son bagage, son territoire intime, sa seconde peau, la trace d’une errance. Elle est en quête d’une identité, elle veut déterrer sa créolité.

Mais Le Tarmac c’est aussi :

Le Quartier des auteurs.

Manifestations diverses en écho aux spectacles programmés (En échos). Des rencontres avec des auteurs (Les apéritives). Exploration du champ des écritures francophones (Les balades dans le jardin d’Émile). Accompagnement des auteurs africains en projet d’écriture d’une pièce jeune public (L’émergence d’auteurs dramatiques). Résidences croisées Paris-Beyrouth.

Bienvenue aux Jeunes Publics.

Après une première année de lancement d’un programme de spectacles et d’activités plus spécialement en direction des jeunes publics, Le Tarmac poursuit et amplifie son action dans cette direction.

Des actions du Tarmac sont menées en milieu scolaire, en milieu carcéral, dans les bibliothèques, en milieu universitaire, en milieu associatif.

Le Tarmac 159 Avenue Gambetta 75 020 Paris.

www.letarmac.fr

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 64 80 80

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Unwanted »
    L’auteur, chanteuse et chorégraphe de nationalité britannique, Dorothée Munyaneza, est originaire du Rwanda. Marquée par plusieurs films et documentaires sur le génocide rwandais et le viol des femmes... Lire la suite (23 octobre)
  • « La putain du dessus » Une pièce d’Antonis Tsipianitis
    « La putain du dessus » d’Antonis Tsipianitis, une pièce qui connaît un très grand succès en Grèce, retrace le destin d’une femme née dans une petite ville industrielle du nord-ouest du pays. Jeune,... Lire la suite (21 octobre)
  • « Pièce en plastique »
    Dans cette pièce écrite en 2015, Marius von Mayenburg met en scène une famille, bien installée socialement, dont il excelle à montrer les rêves avortés, les contradictions, les frustrations et le mal... Lire la suite (20 octobre)
  • « Le poète aveugle »
    Jan Lauwers appartient à une génération d’artistes reconnus dans toute l’Europe, qui réinvente une écriture où se mêlent théâtre, musique, installation et danse. C’est la première fois qu’il est invité à La... Lire la suite (20 octobre)
  • « Haskell Junction »
    C’est à l’occasion d’un voyage au Canada, où il découvre la ville de Stanstead installée sur la frontière canado-étasunienne que Renaud Cojo a l’idée de cette pièce. À l’heure où des migrants poussés par... Lire la suite (19 octobre)