Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Laurent Hasse (France)

"Le bonheur…Terre promise" Sortie en salles le 26 décembre 2012

Après avoir été victime d’un accident de la circulation qui a failli lui être fatal, Laurent Hasse décide, puisque ses jambes n’ont subi aucun dommage, de prendre la route pour rompre avec les attaches et les habitudes et porter un regard neuf sur le territoire français et sur ses habitants.

Le bonheur qu’il cherche à atteindre serait-il dans la traversée du pays, du sud jusqu’à la mer du nord, au hasard des paysages qui vont s’offrir à sa vue et des rencontres qu’il fera en cours de route ?

La démarche est simple. Aller seul et à pied avec pour tout bagage une caméra légère.

Le tracé de son voyage sera celui de la "Méridienne verte", ligne imaginaire et symbolique qui va de la frontière espagnole jusqu’à Dunkerque.

Évitant les villes, il dormira et s’alimentera au gré des rencontres multiples et variées.

Le premier jour, il croisera Louisette, une vieille dame pimpante qui, au milieu de ses propos encourageants, lui reprochera d’avoir choisi l’approche de l’hiver pour ce périple : "Vous auriez pu y penser à une autre période" lance-t-elle.

La saison rude assortie de pluie et de neige est-elle la bonne pour questionner les personnes sur leur perception du bonheur ?

A la belle saison, les gens interrogés auraient-ils répondu différemment ?

Le concernant, la réponse à la question évoluera au cours du voyage, au hasard des rencontres, des situations et de l’environnement géographique.

Même si elle surprend dans un premier temps, la question sur le bonheur finit par inspirer l’interlocuteur qui en donne tour à tour une définition philosophique, simple ou phraseuse….

Le bonheur est-il dans le projet collectif de "retaper" une vieille maison où l’on s’apprête à vivre ensemble, une vie simple au cœur de la nature ?

Est-il dans la solitude et l’isolement comme Natalia, son mari et ses jeunes enfants qui pendant de longues périodes n’ont de contact qu’avec le facteur ou le boulanger et qui ont tiré un trait sur toute vie sociale et culturelle ?

A-t-il, comme le prétend Wulf, la fragilité du cristal ou la beauté éphémère d’une bulle de savon ? Wulf en avait-il la même définition, il y a dix années ? Quelle définition aura-t-il du bonheur dans dix ans ? "Il y a longtemps que je n’avais pas parlé comme ça" confiera-t-il au cinéaste.

Laurent choisira de passer la soirée du réveillon dans un foyer d’immigrés. Lalish ne parlera pas de bonheur, mais de rêves. Les rêves qui sont comme du feu, comme le bois qui brûle un moment, se transforme en braise avant de devenir charbon, puis cendres.

" Le bonheur…Terre promise" nous entraîne pour l’essentiel dans une France rurale, presque secrète, loin de l’image d’Épinal du bonheur, loin des stéréotypes Y aurait-il autant de définitions du bonheur qu’il y a d’individus ?

Le bonheur serait-il aussi de partir à la rencontre de l’autre et de l’écouter ?

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Le traître »
    Au début des années 80, la guerre entre les parrains de la mafia sicilienne fait rage. Tommaso Buscetta, membre notoire de Casa Nostra qui se trouve menacé, fuit l’Italie pour trouver refuge en... Lire la suite (27 octobre)
  • « Braquer Poitiers »
    Thomas et Francis, deux escrocs à la petite semaine, braquent Wilfrid, une homme fortuné propriétaire d’une station de Carwash. Contre toute attente, celui-ci se montre ravi de la situation,... Lire la suite (24 octobre)
  • « L’âcre parfum des immortelles »
    Avec en toile de fond le souvenir toujours vif d’une passion amoureuse vécue à l’époque de mai 1968, Jean-Pierre Thorn remonte le fil du temps pour faire revivre les épisodes rebelles qui ont occupé... Lire la suite (22 octobre)
  • « Sorry we missed you »
    Ricky est un bosseur. Il est motivé par le souci d’apporter le meilleur confort possible à sa famille, sa femme aide-à-domicile dévouée aux personnes âgées qu’elle assiste et ses deux enfants, la sage et... Lire la suite (21 octobre)
  • « 5 est le numéro parfait »
    Pepino lo Cicero est un homme vieillissant. Ex tueur à gages de la Camorra, il a passé le relais à son fils qui gravit les échelons du crime organisé. Mais le jeune homme est froidement assassiné au... Lire la suite (20 octobre)