Actualité théâtrale

À partir du 26 avril au Théâtre Montparnasse

« Le cas Martin Piche »

Martin Piche souffre d’un mal étrange. Il s’ennuie avec tout le monde et tout le temps, sauf « quand il dort mais là il n’en profite pas beaucoup non plus ! » Poussé par sa femme qui ne supporte plus son état végétatif, il s’est décidé à consulter un psychiatre. Là, Monsieur Piche révèle toute son étrangeté. Il hésite sur tout, s’ennuie dans le travail mais « aime mieux s’ennuyer au travail qu’à ne rien faire » et il a peur d’ennuyer le médecin avec son ennui. À force de s’ennuyer, il n’écoute plus les autres, il développe des techniques pour cacher qu’il a décroché et il oublie tout ce qui l’ennuie, donc tout ! Un tel monument d’ennui attise la curiosité du médecin qui déploie des trésors de sagacité et d’imagination pour tenter d’aider son patient.

Théâtre : Le cas Martin Piche

La pièce, après son succès au festival OFF d’Avignon et au Petit Montparnasse, est reprise dans la grande salle et on le comprend. C’est un plaisant ping-pong de dialogues très drôles, de jeux de mots et de jeux sur les mots, où l’on se plaît à se rappeler Raymond Devos. Quand le médecin l’interroge sur ses distractions, Martin Piche embraye sur sa distraction. L’absurde du comportement de l’un rejoint l’étrangeté des questions de l’autre et Martin Piche semble contaminer le médecin. On passe d’une situation surréaliste à une autre, on glisse du burlesque à l’insolite et du touchant au cruel. Jacques Mougenot, auteur du texte et de comédies à succès, interprète Martin Piche. Il s’ennuie, il est distrait, semble oublier où et pourquoi il est là, puis se reprend, tout en déclarant continuer à s’ennuyer ! Hervé Devolver, metteur en scène de la pièce interprète le médecin. Il cherche, imagine des protocoles, s’adapte aux fantaisies de ce patient, lui donne comprimés et mouchoirs !

Leur duo fonctionne à merveille et l’on s’amuse beaucoup.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 17h

Théâtre Montparnasse

31 rue de la Gaîté, 75014 Paris

Réservations : 01 43 22 77 74

Se réclamer du Snes et de cet article : demande de partenariat Réduc’snes en cours

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La conférence des oiseaux »
    Il y a quarante ans Jean-Claude Carrière adaptait pour Peter Brook l’un des plus célèbres contes soufi du Persan Farid Uddin Attar (1142-1220). La conférence des oiseaux raconte comment, encouragés... Lire la suite (14 février)
  • « Premier amour »
    Sami Frey reprend cette nouvelle de Samuel Beckett, écrite en 1946, qu’il avait créée il y a dix ans. On y trouve déjà l’image de ces clochards célestes que seront, dans En attendant Godot , Vladimir et... Lire la suite (7 février)
  • « Chance »
    Au secrétariat de ce cabinet d’avocats frappadingue, on ne travaille pas beaucoup, mais on chante et on danse. La secrétaire, rousse et bouclée, est très salsa, l’assistant écrit des plaidoiries en mi... Lire la suite (7 février)
  • « La Dama Boba » ou celle qu’on trouvait idiote
    Au tournant du XVIème et du XVIIème siècle, l’Angleterre avait Shakespeare et l’Espagne Lope de Vega. Son œuvre est aussi foisonnante et complexe que le fut sa vie emplie de conquêtes amoureuses. C’est... Lire la suite (5 février)
  • « Le sourire au pied de l’échelle »
    Ce portrait d’un clown à la recherche de lui-même, pris dans ses propres contradictions, Auguste célébré mais qui doute, qui fait rire mais voudrait plutôt susciter la joie, est une œuvre atypique... Lire la suite (5 février)