Actualité théâtrale

au Théâtre du Rond-Point - Jusqu’au 13 novembre

"Le cas de la famille Coleman" Texte et mise en scène de Claudio Tolcachir. Spectacle en argentin surtitré.

Une famille prise dans la tourmente de la misère. Chacun se réfugie dans sa propre coquille pour vivre l’épreuve plutôt que de la combattre. La grand mère, imposante, essaie de garder la tête hors de l’eau, la mère joue les petites filles, les deux garçons sont chômeurs, en attente de rien, la plus jeune fille, la seule qui ait un travail, se dévoue. Les lendemains sont incertains comme l’est le jour-même, puisque l’électricité est coupée et que les placards de la cuisine sont vides. La seule à avoir échappé à la déconfiture générale est la fille aînée. Elle pourrait rompre avec sa famille mais l’élan de solidarité la tient proche et elle est toujours là quand un événement s’ajoute au pire.
La pièce que joue la Compagnie Timbre 4 pourrait n’être que la description haute en couleur de cette famille au bord du gouffre et des relations tendres, violentes ou puériles qui unissent ses membres. Le texte de Claudio Tolcachir nous amène à considérer le mécanisme d’une survie quand la misère est tellement quotidienne, tellement ancrée dans chaque instant que ces personnes ne s’en plaignent jamais, ne s’épanchent pas. Ils sont sous le coup de cette fatalité contre laquelle ils ne vont pas s’élever, contre laquelle ils ne vont même pas tenter de lutter. Mais c’est dans cette autre strate de la misère qu’ils vont puiser les élément vitaux. Les conversations tournent en rond puisqu’il n’y a aucun moyen de sortir de la spirale et c’est cet accommodement et l’énergie que les personnages mettent dans la vacuité qui fournit la matière de la pièce.
On rit, bien sûr. On pense à "Affreux, sales et méchants" d’Ettore Scola mais "Le cas de la famille Coleman" nous amène sur d’autres chemins et la pièce résonne en chacun de nous et précise le contour de cette misère profonde à laquelle sont confrontés de plus en plus d’hommes et de femmes dans le monde.
Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point
2 avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21
www.theatredurondpoint.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La vie de Galilée »
    La pièce, écrite par Brecht en 1938 et retravaillée jusqu’aux années 50, suit la vie de Galilée astronome, mathématicien et physicien italien du XVIIème siècle. Toujours avide de mettre au point de... Lire la suite (17 juin)
  • « Mary said what she said »
    Robert Wilson a offert le trône de Marie Stuart à Isabelle Huppert, une comédienne avec laquelle il se sent beaucoup d’affinités car elle comprend ce qu’il veut faire sans avoir besoin de beaucoup... Lire la suite (15 juin)
  • « Huckleberry Finn »
    Ce roman est considéré comme le chef d’œuvre de Mark Twain. L’histoire, qui se situe dans les années 1850 avant la guerre de sécession, est celle de Huckleberry Finn , un gamin si maltraité par son père... Lire la suite (7 juin)
  • L’école des femmes en accès libre sur internet
    Le spectacle L’école des femmes crée à l’Odéon en novembre 2018 avec une mise en scène de Stéphane Braunschweig est disponible en accès libre sur le site internet du théâtre et sur la plateforme Vimeo... Lire la suite (7 juin)
  • « Le champ des possibles »
    Après ses deux premiers spectacles ( La banane américaine, consacré à l’enfance et Pour que tu m’aimes encore, à l’adolescence), qui ont connu un joli succès, Élise Noiraud se consacre, avec ce nouvel... Lire la suite (6 juin)