Actualité théâtrale

à la Comédie Saint Michel

"Le joueur d’échecs" Jusqu’au 24 avril

Sur un paquebot, des passagers jouent aux échecs pour tromper l’ennui. Un passager lance des paris et l’on découvre qu’il y a à bord le champion d’échecs, Czentovic, arrogant, fruste et cupide. Il affronte avec morgue l’ensemble des joueurs qu’il bat sans peine, jusqu’au moment où un mystérieux et discret passager souffle des coups vainqueurs aux adversaires de Czentovic. Personne ne le connaît, d’où vient-il, quel est son secret ?

Cette nouvelle de Stefan Zweig, écrite en 1941, peu avant son suicide, s’inscrit dans le contexte historique de l’époque et propose un récit en abîme où le jeu d’échecs peut renvoyer aux rapports de force qui s’exercent sur les hommes ou à la manipulation du lecteur. La brièveté de cette nouvelle, petite merveille de force et d’intensité a séduit André Salzet. Il est seul sur scène, avec pour tout décor une chaise, il est le narrateur assis sur cette chaise. Puis il s’anime et fait revivre la fièvre de l’affrontement entre les passagers et le champion, le murmure du mystérieux M. B., le trouble du champion. Il est enfin M. B., qui nous révèle sa terrible histoire et nous entraîne au bord de la folie.

Avec beaucoup de sobriété, André Salzet joue, car il ne s’agit pas seulement de dire, ce superbe de texte de Stefan Zweig que l’on a grand bonheur à redécouvrir.

Micheline Rousselet

Les mardis et mercredis à 20h (relâches le 22 janvier, le 19 mars et le 3 avril)
Comédie Saint Michel
95 boulevard Saint Michel, 75005 Paris
Réservations : 01 55 42 92 97

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « À deux heures du matin »
    Pourquoi cet homme n’a-t-il pas allumé son téléphone portable depuis trois jours, pourquoi a-t-il effacé son compte facebook pour le rouvrir peu après sous un autre nom, pourquoi n’a-t-il pas pris... Lire la suite (17 septembre)
  • « Danser à la Lughnasa »
    Un jeune homme se souvient de l’été 1936 dans la maison familiale isolée en Irlande où il vivait avec sa mère et ses quatre tantes. Michaël s’en souvient car il y eut cet été là le retour de son oncle,... Lire la suite (16 septembre)
  • « Les naufragés » suivi de « La fin de l’homme rouge »
    Après Ressusciter les morts , Emmanuel Meirieu s’attache à nouveau à adapter deux livres témoignages, Les naufragés, avec les clochards de Paris de Patrick Declerck et La fin de l’homme rouge de... Lire la suite (16 septembre)
  • Théâtre 14
    Les nouveaux directeurs du théâtre 14, Mathieu Touzé et Édouard Chapot, proposent aux abonnés et aux curieux, pendant la durée des travaux au théâtre qui vont durer jusqu’au 20 janvier, UN PARCOURS... Lire la suite (13 septembre)
  • « Tempête en juin »
    Ce sont les deux parties de Suite française que Virginie Lemoine et Stéphane Laporte ont adapté et mis en scène (Virginie Lemoine seule pour la seconde partie) dans ces deux spectacles. Irène... Lire la suite (13 septembre)