Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

POLAR

"Le jour d’avant" de Colin Harrison Recherche en paternité.

Questions éternelles : qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Pourquoi sommes-nous là où nous sommes ? Colin Harrison voudrait mettre du suspense, laisser le lecteur penser qu’il s’agit seulement d’un polar dans « L’heure d’avant ». Mais tout est trop cousu d’un fil d’ariane. Dès le début, on se doute que cette enquête confiée à George Young par la femme de son patron, passe par la case « recherche père perdu » et qui sera retrouvé – virtuellement – à la fin. C’est, peut-être, New York qui reste le personnage le plus énigmatique. L’auteur arrive, par un certain nombre de procédés intelligents, à nous faire suivre cette recherche jusqu’au bout…

Nicolas BENIES

« Le jour d’avant », Colin Harrison, 10/18.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues