Réforme Blanquer du lycée

Le lycée en séries, contre l’orientation précoce et les parcours d’initiés !

Le rapport Mathiot propose entre autres de supprimer les actuelles séries du lycée et du baccalauréat, pour les remplacer par un système de " majeures / mineures " plus " modulaire ", qui permettrait aux élèves d’individualiser leurs parcours. Les séries, au contraire, seraient trop cloisonnées et uniformes, et limiteraient la diversité des parcours. Mais cette idée est très contestable. Les séries offrent en réalité bien plus de possibilités de parcours... Pour découvrir les 142 parcours de la série S, les 87 parcours de la série L et les 66 parcours de la série ES, voir texte et documents ci-dessous !

Séries et diversité des parcours

Le lycée en séries : de multiples parcours possibles... Dans un cadre commun fort !

Les parcours dans les séries L et S
Les parcours dans la série ES

Autres articles de la rubrique Réforme Blanquer du lycée

  • Janvier 2020, aménagements à la réforme du lycée
    Par une lettre au comité de suivi de la réforme du lycée en date du 6 janvier, J-M. Blanquer propose divers aménagements. Français : allégement, enfin ! Contraint de reconnaître le bien-fondé des... Lire la suite (10 janvier)
  • Stop aux E3C !
    Avec le Bac Blanquer, rien ne va ! On ne connait toujours pas le contenu et les attendus de l’épreuve du grand oral, pourtant présentée comme l’innovation majeure de ce nouveau bac. Quant aux épreuves... Lire la suite (4 janvier)
  • Suppression de la première session des E3C
    Contre les E3C , pour annuler la session de janvier et transformer celle de juin en épreuves terminales et nationales, signez et faites signer la pétition ! La mise en place des E3C est chaotique... Lire la suite (Décembre 2019)
  • Les lycées dans l’action !
    Continuons l’action ! Le ministre dit vouloir travailler au bien-être des personnels de l’Education nationale. Et bien , il serait plus que temps de répondre aux revendications des personnels... Lire la suite (Décembre 2019)
  • Indemnités de corrections, le rabais à géométrie variable
    Le ministère vient d’annoncer pour les correcteurs le déblocage de 50 euros par groupe d’épreuve commune de contrôle continu. Les modalités de la rémunération sont à l’image de tout le reste, un montage... Lire la suite (Décembre 2019)

Dans la rubrique Lycée et post-bac