Actualité théâtrale

au Théâtre de la Renaissance, jusqu’au 19 décembre à 19 heures

"Le mec de la tombe d’à côté" Texte de Katarina Mazetti. Mise en scène Panchika Velez

Elle, elle vient à ses heures perdues, passer un moment sur la tombe de son mari, un écologiste convaincu mort au guidon de son vélo. Lui vient régulièrement parler à sa mère morte d’un cancer, pour lui dire combien elle lui manque pour s’occuper du courrier et payer les factures qui s’amoncellent depuis sa disparition.
Elle est bibliothécaire et vit dans un appartement tout blanc. Lui est agriculteur et vit dans un décor chargé de tableaux brodés au point de croix. Tout les oppose et quand ils se retrouvent devant les tombes voisines, ils s’évitent soigneusement. Pourtant, viendra un jour où ils seront irrésistiblement attirés l’un par l’autre. Malgré les différences qui les séparent, leur sera-t-il possible de se rapprocher, voire d’envisager plus, même à défaut d’affinités…

Le texte de Katarina Mazetti, auteur suédoise, est souvent drôle même s’il n’évite pas toujours les clichés et les situations attendues. Mais l’adaptation d’Alain Ganas, la mise en scène à la fois simple et astucieuse de Panchika Velez font de ce spectacle dont c’est, à la Renaissance, une reprise pour soixante représentations, un divertissement de qualité, vif et léger.
Ici, personne ne cherche midi à quatorze heures et on va droit au but. Pour figurer un intérieur de ferme, une table de cuisine et une chaise suffisent et pour l’appartement entièrement blanc de la jeune femme, un fauteuil ordinaire tient lieu de divan. Les deux comédiens se chargent du reste. En adoptant un jeu loin du réalisme, parfois légèrement distancié, ils font de leurs personnages autre chose que les archétypes attendus.
La pièce fonctionne beaucoup sur de courts monologues en aparté, essentiellement des appréciations de l’un à propos de l’autre, dont le public se retrouve complice.
Un théâtre de pur divertissement pour passer un bien agréable début de soirée.
Francis Dubois

Théâtre de la Renaissance
20 Boulevard St Martin 75 010 Paris
Réservation au 01 42 08 18 50 (se recommander du Snes et de cet article : demande de partenariat "Réduc’snes" en cours)
www.theatredelarenaissance.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Veillée de famille »
    Deux frères et une sœur autour de la cinquantaine vont et viennent, discutent de tout et de rien pendant que de l’autre côté du couloir, leur vieille mère agonise. La conversation les conduit au bout... Lire la suite (21 mars)
  • « Le pays lointain »
    C’est l’ultime pièce de Jean-Luc Lagarce mort à 38 ans, en 1995, quelques jours après l’avoir terminée. On y retrouve le thème du retour de l’enfant prodigue parmi les siens, comme dans Juste la fin du... Lire la suite (21 mars)
  • « Madame Pink » Comédie d’Alfredo Arias et René de Ceccatty
    Pour rompre avec la monotonie de sa vie conjugale, madame Pink, une grande bourgeoise excentrique, décide un jour d’adopter un caniche. Or, le petit chien Roxie ira bien au delà des espérances de sa... Lire la suite (20 mars)
  • « Qui a tué mon père »
    C’est à la demande de Stanislas Nordey, acteur et metteur en scène reconnu, que Édouard Louis a écrit ce texte. C’est à une réconciliation avec ce père honni dans En finir avec Eddie Bellegueule que... Lire la suite (20 mars)
  • « Et ma cendre sera plus chaude que leur vie »
    Marina Tsvetaeva, qui connut un destin tragique, est une des plus grandes poétesses russes de la première moitié du XXème siècle. Son destin suit l’histoire russe. Son mari épouse d’abord la cause des... Lire la suite (19 mars)