Articles parus dans l’US

Le ministère a lancé le 28 janvier sa...

Le ministère a lancé le 28 janvier sa nouvelle campagne.
Affiches, flyers et kit pédagogique ont été envoyés
dans les établissements du second degré.

Une campagne qui inclut enfin la transphobie...
Deux mots en gros sur l’affiche : homophobie et
transphobie. Cette dernière était oubliée des
campagnes précédentes, il faut saluer cette avancée,
qui répond à une réalité de nos établissements.
La question de la trans identité est de plus en plus
visible, et il faut veiller à inclure ces jeunes dans
nos établissements scolaires. Plus globalement,
cette campagne doit être l’occasion de mieux traiter
des questions de LGBTphobies à l’école.

... mais qui ne règle pas tout
Cependant, cette campagne, nécessaire,
n’est pas suffisante. Pour les élèves
trans-identitaires, une approche globale doit
être travaillée par le ministère (prénom d’usage...).

Concernant les LGBTphobies en
général, ces questions sont d’autant mieux prises
en compte dans les établissements qu’une
formation initiale et continue ambitieuse traite de
ces questions. C’est encore loin d’être le cas, les
disparités entre académies et ÉSPÉ sont actuellement
très importantes.

Surtout, le ministre ne peut affirmer d’un côté
vouloir lutter efficacement contre les LGBTphobies,
et de l’autre côté multiplier le recours aux
personnels précaires, pas formés sur ces questions,
puisque peu formés en général.
C’est une contradiction majeure.
Lutter contre les LGBTphobies à l’école passe donc,
là encore, par un changement de politique publique.

Olivier Lelarge

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US