Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

un film d’Alain Guiraudie (France)

"Le roi de l’évasion" Sortie en salles le 15 juillet

Quand le quadragénaire Armand Lacourtade, représentant en matériel agricole, tente de vendre un tracteur à un ami agriculteur, la discussion porte sur la couleur du tracteur plus que sur les caractéristiques techniques de l’engin. Robert invite Armand à revenir le voir le jeudi suivant, mais entre-temps la vie d’Armand aura été complètement chamboulée.
SNES_LeRoiDeLEvasion Car Armand en a assez de sa vie de célibataire homosexuel faite de rencontres furtives et de dragues sauvages, il veut se ranger, peut être se marier et avoir des enfants."Çà ne doit pas être mal, puisque la plupart des adultes le font" confie-t-il à l’un de ses amis. Alors qu’il suit, un homme âgé, réputé pour ses attributs sexuels, il sauvera- d’une manière peu glorieuse- une jeune fille des mains d’une bande de jeunes gens qui voulaient la violer. Et entre la jeune Curly et Armand c’est le coup de foudre. Mais cet amour interdit va vite se transformer en cavale physique et existentielle devant l’autorité morale représentée par le père et par la police.
Et comme dans les films américains racontant la fuite d’amants maudits, le cinéaste privilégie les grands espaces et les plans d’ensemble, mais une belle brochette d’acteurs locaux à l’accent appuyé nous rappelle que l’action se passe dans le sud ouest de la France et que nous sommes dans un film de Guiraudie.
"Le roi de l’évasion" est un film très drôle, toujours à la limite du burlesque (la scène du café) et du comique potache (utilisation du gel mentholé). Creusant un sillon atypique dans le cinéma français, l’auteur affine avec des mises en scène de plus en plus précises et élégantes, un cinéma maintenant prêt pour séduire le "grand public".
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « La bonne réputation »
    Sofia appartient à la haute bourgeoisie locale. En ce début des années 80, elle mène une vie de luxe et d’oisiveté et ne se préoccupe que de futilités. Les échanges superficiels avec ses amies tout aussi... Lire la suite (15 octobre)
  • « L’angle mort »
    Bébé déjà, Dominick disparaissait mystérieusement de la vue de ses proches. Adulte, le pouvoir de se rendre invisible existe toujours mais il ne s’en sert pas beaucoup. Pire, il a fait de son pouvoir... Lire la suite (14 octobre)
  • « Warrior women »
    « Warrior women » dresse le portrait d’une grande dame des luttes indiennes-américaines, Madonna Thunder Hawk. Le film retrace sa vie de militante, de son éveil politique à la fin des années soixante... Lire la suite (13 octobre)
  • « Martin Eden »
    Martin Eden, un jeune marin voué à ne jamais quitter le milieu prolétaire qui est le sien va, grâce à sa nature curieuse et ambitieuse et au bénéfice de rencontres favorables, voir se dessiner une... Lire la suite (13 octobre)
  • « Mathias et Maxime »
    Mathias et Maxime sont deux amis d’enfance. Leurs rapports amicaux et limpides ne sont menacés d’aucun changement jusqu’au jour où, pour les besoin d’un court métrage amateur, on leur demande de jouer... Lire la suite (12 octobre)