Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

un film d’Alain Guiraudie (France)

"Le roi de l’évasion" Sortie en salles le 15 juillet

Quand le quadragénaire Armand Lacourtade, représentant en matériel agricole, tente de vendre un tracteur à un ami agriculteur, la discussion porte sur la couleur du tracteur plus que sur les caractéristiques techniques de l’engin. Robert invite Armand à revenir le voir le jeudi suivant, mais entre-temps la vie d’Armand aura été complètement chamboulée.
SNES_LeRoiDeLEvasion Car Armand en a assez de sa vie de célibataire homosexuel faite de rencontres furtives et de dragues sauvages, il veut se ranger, peut être se marier et avoir des enfants."Çà ne doit pas être mal, puisque la plupart des adultes le font" confie-t-il à l’un de ses amis. Alors qu’il suit, un homme âgé, réputé pour ses attributs sexuels, il sauvera- d’une manière peu glorieuse- une jeune fille des mains d’une bande de jeunes gens qui voulaient la violer. Et entre la jeune Curly et Armand c’est le coup de foudre. Mais cet amour interdit va vite se transformer en cavale physique et existentielle devant l’autorité morale représentée par le père et par la police.
Et comme dans les films américains racontant la fuite d’amants maudits, le cinéaste privilégie les grands espaces et les plans d’ensemble, mais une belle brochette d’acteurs locaux à l’accent appuyé nous rappelle que l’action se passe dans le sud ouest de la France et que nous sommes dans un film de Guiraudie.
"Le roi de l’évasion" est un film très drôle, toujours à la limite du burlesque (la scène du café) et du comique potache (utilisation du gel mentholé). Creusant un sillon atypique dans le cinéma français, l’auteur affine avec des mises en scène de plus en plus précises et élégantes, un cinéma maintenant prêt pour séduire le "grand public".
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Roubaix, une lumière »
    A Roubaix, une nuit de noël. Pour le commissaire Daoud qui sillonne la ville où il a grandi, c’est la routine, voitures brûlées, altercations... Dans son service, vient d’arriver Louis Coterelle,... Lire la suite (19 août)
  • « Nuits magiques »
    Lorsqu’un producteur de films de renom est retrouvé mort au fond du Tibre, les premiers à être soupçonnés du meurtre sont les trois apprentis scénaristes qu’il avait rencontrés au cours d’un dîner et qui... Lire la suite (15 août)
  • « Perdrix »
    Pierre Perdrix est la capitaine de gendarmerie d’une petite ville de l’est de la France. Il coulait des jours calmes auprès de sa brigade jusqu’à ce qu’arrive dans sa vie l’impétueuse et insaisissable... Lire la suite (15 août)
  • « Paris est toujours Paris »
    Coproduction franco-italienne où les deux pays intervenaient à égalité, ce qui est rare, le film de Luciano Emmer réalisé en 1951 a bénéficié d’une belle restauration et sortira sur les écrans le 14 août.... Lire la suite (12 août)
  • « Ricordi ? »
    Elle et lui se sont rencontrés à une fête, se sont tout de suite aimés et promis un amour sans failles. C’est une belle et grande histoire d’amour qui se raconte après coup, à travers les souvenirs... Lire la suite (30 juillet)