Communiqués

Le second degré ne baisse pas les bras.

Les personnels du second degré étaient appelés à la grève pour la 3ème fois en un mois. Malgré cet effort, en particulier financier, 45% des personnels d’enseignement d’éducation et d’orientation du second degré ont cessé le travail aujourd’hui.

Le gouvernement ne peut continuer à rester sourd à cette mobilisation et à cette détermination.

Il doit comprendre que son projet de loi sur la retraite est rejeté par les salariés et par une large majorité de Français. La méthode du passage en force devenue systématique dans la façon de diriger le pays, y compris dans l’Education nationale, provoque la colère et débouche sur un affaiblissement de la démocratie dans notre pays. Le gouvernement et le Parlement doivent l’entendre.

Les personnels du second degré restent donc mobilisés sur le projet de loi sur les retraites dont ils demandent le retrait.

Avec la FSU, le SNES défendra l’idée de nouvelles initiatives unitaires interprofessionnelles rapides, et contribuera à travailler à étendre et généraliser les grèves et manifestations.

Dans le domaine de l’Education aussi, les personnels continuent de contester les choix du gouvernement. Le SNES est déterminé à poursuivre la mobilisation de l’ensemble des personnels pour lutter contre les dégradations constatées à cette rentrée, contre les réformes mises en place et largement rejetées et pour un budget 2011 qui ne peut en aucun cas se traduire par de nouvelles suppressions d’emploi.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Un ministre aux abois
    Alors que la mobilisation ne faiblit pas en dépit des tentatives d’intimidations et des pressions qui se multiplient ces derniers jours, Jean-Michel Blanquer continue de traiter les revendications... Lire la suite (3 juillet)
  • BACCALAUREAT 2019
    Depuis des mois, le SNES-FSU alerte le ministère sur l’opposition des professeurs aux réformes du lycée et du baccalauréat. A aucun moment, Le ministre n’en a tenu compte. Il a balayé d’un revers de... Lire la suite (2 juillet)
  • L’orientation pensée comme un outil de tri social des élèves
    Le ministre a présenté aux organisations syndicales, le 26 juin, le rapport « refonder l’orientation, un enjeu État-Régions ». Faisant suite à la Loi Avenir professionnel, présentée comme majeure, et... Lire la suite (27 juin)
  • Grèves et mobilisations
    Les personnels de l’Éducation nationale ont vécu cette année scolaire un niveau inédit de difficultés et de mépris pour leur professionnalité, ils y ont opposé un niveau inédit de mobilisation. Loi... Lire la suite (26 juin)
  • Grève le 1er juillet
    Communiqué FSU (SNES, SNEP, SNUEP, SNETAP), CGT (Educ’Action, agri, enseignement privé), Solidaires (SUD éducation, SUD rural-territoires, Sundep), SNALC, CNT, SYNEP-CFE-CGC, Snec-CFTC avec le... Lire la suite (25 juin)

Mots-clés