Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

" Le voyage dans la lune" et " Le voyage extraordinaire" Sortie en salles le 14 décembre 2011

" Le voyage dans la lune" de Georges Méliès et "Le voyage extraordinaire" de Serge Bromberg et Eric Lange

En 1902, Georges Méliès tourne dans ses studios de Montreuil, un film d’une durée de 15 minutes qui restera son œuvre la plus célèbre, "Le voyage dans la lune" . Le cinématographe n’a alors que sept ans d’existence.

A l’occasion de ce tournage, Georges Méliès devient l’inventeur des effets spéciaux et le premier magicien du 7ème Art.

En 1902, "Le voyage dans la lune" sort en muet et en noir et blanc. Le public, habitué à voir des films de très courte durée, se rue aux projections du film et la conquête de l’espace entre dans le fantasme des hommes.

On ne connaissait jusqu’ici du film de Méliès, qu’une seule image, celle de la lune ayant un obus planté dans l’œil.

 Au début des années 80, on découvre qu’il existe, à Barcelone, une copie en couleurs du "Voyage dans la lune" , en très mauvais état. Un travail acharné de plusieurs années, l’implication de quelques passionnés et une collaboration internationale sans précédent permettront aux "premiers astronautes" de faire leur alunissage en couleurs au dernier festival de Cannes.

" Le voyage extraordinaire" qui complète la projection est aussi une ode à la création. Ce film de Serge Bromberg, spécialiste de la restauration de films anciens, et d’Eric Lange, lui aussi restaurateur de pellicules en perdition, mêle reconstitutions fictionnelles et documents d’époque, témoignages et images volées au cours de la restauration du " Voyage dans la lune".

Des gestes du peintre de décors et de la petite coloriste en 1902 aux méthodes modernes de rénovation capables de ressusciter un pellicule anéantie par les années, mais qui refuse de mourir, c’est l’histoire d’un combat collectif pour une mémoire commune qui est ici célébrée.

Georges Méliès a trouvé en la personne de Serge Bromberg et en celle d’ Eric Lange, deux formidables et passionnés complices.

C’est une projection qui peut intéresser, voire passionner, un public jeune à partir de dix ans.

 
  Francis Dubois

 

 

 

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « La bonne réputation »
    Sofia appartient à la haute bourgeoisie locale. En ce début des années 80, elle mène une vie de luxe et d’oisiveté et ne se préoccupe que de futilités. Les échanges superficiels avec ses amies tout aussi... Lire la suite (15 octobre)
  • « L’angle mort »
    Bébé déjà, Dominick disparaissait mystérieusement de la vue de ses proches. Adulte, le pouvoir de se rendre invisible existe toujours mais il ne s’en sert pas beaucoup. Pire, il a fait de son pouvoir... Lire la suite (14 octobre)
  • « Warrior women »
    « Warrior women » dresse le portrait d’une grande dame des luttes indiennes-américaines, Madonna Thunder Hawk. Le film retrace sa vie de militante, de son éveil politique à la fin des années soixante... Lire la suite (13 octobre)
  • « Martin Eden »
    Martin Eden, un jeune marin voué à ne jamais quitter le milieu prolétaire qui est le sien va, grâce à sa nature curieuse et ambitieuse et au bénéfice de rencontres favorables, voir se dessiner une... Lire la suite (13 octobre)
  • « Mathias et Maxime »
    Mathias et Maxime sont deux amis d’enfance. Leurs rapports amicaux et limpides ne sont menacés d’aucun changement jusqu’au jour où, pour les besoin d’un court métrage amateur, on leur demande de jouer... Lire la suite (12 octobre)