Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

" Le voyage dans la lune" et " Le voyage extraordinaire" Sortie en salles le 14 décembre 2011

" Le voyage dans la lune" de Georges Méliès et "Le voyage extraordinaire" de Serge Bromberg et Eric Lange

En 1902, Georges Méliès tourne dans ses studios de Montreuil, un film d’une durée de 15 minutes qui restera son œuvre la plus célèbre, "Le voyage dans la lune" . Le cinématographe n’a alors que sept ans d’existence.

A l’occasion de ce tournage, Georges Méliès devient l’inventeur des effets spéciaux et le premier magicien du 7ème Art.

En 1902, "Le voyage dans la lune" sort en muet et en noir et blanc. Le public, habitué à voir des films de très courte durée, se rue aux projections du film et la conquête de l’espace entre dans le fantasme des hommes.

On ne connaissait jusqu’ici du film de Méliès, qu’une seule image, celle de la lune ayant un obus planté dans l’œil.

 Au début des années 80, on découvre qu’il existe, à Barcelone, une copie en couleurs du "Voyage dans la lune" , en très mauvais état. Un travail acharné de plusieurs années, l’implication de quelques passionnés et une collaboration internationale sans précédent permettront aux "premiers astronautes" de faire leur alunissage en couleurs au dernier festival de Cannes.

" Le voyage extraordinaire" qui complète la projection est aussi une ode à la création. Ce film de Serge Bromberg, spécialiste de la restauration de films anciens, et d’Eric Lange, lui aussi restaurateur de pellicules en perdition, mêle reconstitutions fictionnelles et documents d’époque, témoignages et images volées au cours de la restauration du " Voyage dans la lune".

Des gestes du peintre de décors et de la petite coloriste en 1902 aux méthodes modernes de rénovation capables de ressusciter un pellicule anéantie par les années, mais qui refuse de mourir, c’est l’histoire d’un combat collectif pour une mémoire commune qui est ici célébrée.

Georges Méliès a trouvé en la personne de Serge Bromberg et en celle d’ Eric Lange, deux formidables et passionnés complices.

C’est une projection qui peut intéresser, voire passionner, un public jeune à partir de dix ans.

 
  Francis Dubois

 

 

 

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Menina »
    Luisa est une fillette d’une douzaine d’années née en France de parents portugais et qui a du mal à trouver son identité. Elle est d’une étonnante maturité. Elle porte un regard incisif sur le monde... Lire la suite (17 décembre)
  • « La promesse de l’aube »
    Depuis son enfance difficile en Pologne en passant par l’épisode de son adolescence à Nice, le jeune Romain va suivre sa mère le long de son chaotique tracé professionnel. Une mère battante avec... Lire la suite (16 décembre)
  • « La juste route »
    En août 1945, dans un petit village du centre de la Hongrie, chacun se prépare au mariage du fils du notaire. Alors que la bourgade est plongée dans l’effervescence de la noce, débarquent du train,... Lire la suite (15 décembre)
  • « Maria by Callas »
    Quand Maria Callas disait « Il y a deux personnes en moi : Maria et Callas », s’agissait-t-il d’une formule ou au contraire, du fruit d’une vraie réflexion à propos de sa vie ? Le film de Tom Volf... Lire la suite (12 décembre)
  • « Soleil battant »
    Gabriel et Iris, un couple de trentenaires, sont retournés dans la maison familiale au Portugal où ils ont vécu quelques années auparavant, au cours de vacances, un terrible drame qui les a privés à... Lire la suite (12 décembre)