Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

" Le voyage dans la lune" et " Le voyage extraordinaire" Sortie en salles le 14 décembre 2011

" Le voyage dans la lune" de Georges Méliès et "Le voyage extraordinaire" de Serge Bromberg et Eric Lange

En 1902, Georges Méliès tourne dans ses studios de Montreuil, un film d’une durée de 15 minutes qui restera son œuvre la plus célèbre, "Le voyage dans la lune" . Le cinématographe n’a alors que sept ans d’existence.

A l’occasion de ce tournage, Georges Méliès devient l’inventeur des effets spéciaux et le premier magicien du 7ème Art.

En 1902, "Le voyage dans la lune" sort en muet et en noir et blanc. Le public, habitué à voir des films de très courte durée, se rue aux projections du film et la conquête de l’espace entre dans le fantasme des hommes.

On ne connaissait jusqu’ici du film de Méliès, qu’une seule image, celle de la lune ayant un obus planté dans l’œil.

 Au début des années 80, on découvre qu’il existe, à Barcelone, une copie en couleurs du "Voyage dans la lune" , en très mauvais état. Un travail acharné de plusieurs années, l’implication de quelques passionnés et une collaboration internationale sans précédent permettront aux "premiers astronautes" de faire leur alunissage en couleurs au dernier festival de Cannes.

" Le voyage extraordinaire" qui complète la projection est aussi une ode à la création. Ce film de Serge Bromberg, spécialiste de la restauration de films anciens, et d’Eric Lange, lui aussi restaurateur de pellicules en perdition, mêle reconstitutions fictionnelles et documents d’époque, témoignages et images volées au cours de la restauration du " Voyage dans la lune".

Des gestes du peintre de décors et de la petite coloriste en 1902 aux méthodes modernes de rénovation capables de ressusciter un pellicule anéantie par les années, mais qui refuse de mourir, c’est l’histoire d’un combat collectif pour une mémoire commune qui est ici célébrée.

Georges Méliès a trouvé en la personne de Serge Bromberg et en celle d’ Eric Lange, deux formidables et passionnés complices.

C’est une projection qui peut intéresser, voire passionner, un public jeune à partir de dix ans.

 
  Francis Dubois

 

 

 

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Le déserteur »
    Quelque part dans le monde où la guerre fait rage. Philippe, un homme fasciné par le personnage et l’univers des films de Charlie Chaplin a fui Montréal pour un Ouest américain aussi sauvage... Lire la suite (22 août)
  • « Haut perchés »
    Une femme et quatre hommes qui se connaissent à peine se retrouvent dans un appartement au dernier étage d’un immeuble qui surplombe Paris. Ils ont en commun d’avoir tous été victimes d’un même... Lire la suite (20 août)
  • « Reza »
    Reza et Fati ont pris la décision de divorcer. La vie commune a fini par lasser Fati et Reza s’est résigné au choix de son épouse tout en caressant l’idée qu’elle reviendrait un jour ou l’autre sur une... Lire la suite (20 août)
  • « Roubaix, une lumière »
    A Roubaix, une nuit de noël. Pour le commissaire Daoud qui sillonne la ville où il a grandi, c’est la routine, voitures brûlées, altercations... Dans son service, vient d’arriver Louis Coterelle,... Lire la suite (19 août)
  • « Nuits magiques »
    Lorsqu’un producteur de films de renom est retrouvé mort au fond du Tibre, les premiers à être soupçonnés du meurtre sont les trois apprentis scénaristes qu’il avait rencontrés au cours d’un dîner et qui... Lire la suite (15 août)