Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Virgil Vernier (France)

"Les Mercuriales" Sortie en salles le 26 novembre 2014

Les Mercuriales sont deux tours jumelles dont la construction remonte aux années 70, situées à la périphérie de Paris, Porte de Bagnolet.

Elles ressemblent à un ersatz du World Trade Center et se dressent comme les témoins architecturaux d’une utopie dépassée, d’une grandeur déchue avec leurs bureaux vides et leurs alentours déserts.

Cinéma : "Les Mercuriales"

Liza, Joane et Tony travaillent là, dans ce décor anxiogène.

Ils ont vingt ans et s’interrogent sur la vie qu’ils voudraient vivre et sur celle que des opportunités contraires vont leur donner à vivre.

"Mercuriales" rend compte du quotidien morne de marginaux anonymes sur lesquels Virgil Vernier braque sa caméra, de ces paysages du passé, désincarnés, dont l’horizon est obstrué par une architecture en décrépitude.

A travers le regard "amoureux" que le metteur en scène porte sur les déshérités, les victimes, les inadaptés, les marginaux, on ressent l’enferment et l’impossibilité pour eux de s’extirper d’un univers intemporel qui n’appartient déjà plus au présent et qui, d’évidence, ne propose pas plus d’avenir.

Très remarqué avec des courts métrages ( "Thermidor" à la Quinzaine des réalisateurs – "Pandore" nommé aux Césars 2012 ) et un moyen métrage ( "Orléans" découvert à Locarno en 2012) Virgil Vernier réussit avec son premier long métrage à transcender sa matière grâce à une mise en scène sobre, à une photo naturaliste et au subtil grain de la pellicule inspiré de son expérience de documentariste.

Un film très personnel duquel émergent les interprètes du duo de femmes.

Une vraie révélation.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Les Grands voisins. La cité rêvée »
    Maël est un artiste peintre sans papiers, Adrien est luthier et musicien. Eux et d’autres résidents de tous crins et venus de tous les horizons ont donné naissance à une utopie moderne en plein cœur... Lire la suite (14 mai)
  • « The room »
    Kate, elle traductrice et Matt artiste peintre, un couple de trentenaires dans l’impossibilité d’avoir un enfant, lassés d’une existence citadine s’installent dans une maison isolée qu’ils ont achetée... Lire la suite (14 mai)
  • « Benni »
    Benni est une fillette de dix ans enfermée depuis sa petite enfance dans un état d’ instabilité, une suractivité permanente et des accès de violence qu’elle ne parvient pas à contenir. Prise en charge... Lire la suite (17 mars)
  • « Le cœur du conflit »
    Un cinéaste japonais et une cinéaste française décident de faire ensemble, non pas un enfant qui serait jeté en pâture à une société offerte à un avenir de plus en plus inquiétant, mais un « enfant... Lire la suite (11 mars)
  • « Femmes d’Argentine »
    En Argentine l’IVG est interdite et les femmes qui la pratiquent clandestinement peuvent encourir des peines de prison si elles sont dénoncées. Toute hospitalisation pour traiter les séquelles d’un... Lire la suite (10 mars)