Actualité théâtrale

Jusqu’au 28 avril à l’Alhambra

« Les Vice Versa » Tout ce qu’on imagine

Bienvenue dans l’imaginaire des Vice Versa, Anthony, le grand « drôle et musclé » et Indiaye rond et ondulant, le spécialiste de la « vague amoureuse » ! Ils se répondent, passent du sketch au mime, version délire, de l’acrobatie à la danse, font de l’humour corporel et surtout de la musique gestuelle avec un art du bruitage remarquable. Ils inventent les « Jeux Psycholympiques » et les « Jeux Cheloulympiques » avec un 400 mètres couru par des athlètes dépourvus de tout sens de l’orientation, de la boxe pour pacifistes et la possibilité de voir sur scène une course vue du dessus !

Adeptes du second, voire du troisième degré, ils dynamitent la magie et l’on découvre comment une tête peut se dissocier d’un corps, on ne sait plus à qui sont ces mains qui se promènent au grand bonheur des spectateurs.

Capables d’imiter tous les bruits ils nous proposent un combat contre le moustique hilarant, à l’issue très incertaine. Très influencés par l’univers de Tex Avery ils nous offrent aussi un voyage dans le cinéma, de la comédie musicale, où l’un fait la trompette tandis que l’autre joue de la batterie et que les deux dansent les claquettes, un western spaghetti sans oublier un zeste d’opéra et un clin d’œil final à Charlot.

Théâtre : Les Vice Versa

C’est un spectacle bien réglé qui maintient un rythme endiablé, en laissant place à l’improvisation et au dialogue avec la salle et, pour peu que les deux compères y trouvent une partenaire à leur hauteur, cela devient étourdissant et hilarant.

Micheline Rousselet

Le vendredi et le samedi à 19h30, relâche le vendredi 9 et le samedi 24 mars

Alhambra

21 rue Yves Toudic, 75010 Paris

Réservations 01 40 20 40 25 ou www.alhambra-paris.com Se réclamer du Snes et de cet article : demande de partenariat Réduc’snes en cours

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Féministe pour homme »
    Noémie de Lattre n’a pas attendu l’affaire Weinstein et me-too pour parler des femmes et du féminisme dans ses pièces et dans son livre. Et sur ce sujet son spectacle, qui tient du théâtre, du cabaret... Lire la suite (6 décembre)
  • « Trois femmes (l’échappée) »
    Joëlle, tout juste diplômée « auxiliaire de vie », vient d’être embauchée comme gardienne de nuit par la fille de la vieille et très riche Madame Chevalier. Celle-ci en vieille dame acariâtre qui n’a... Lire la suite (3 décembre)
  • « Dark circus »
    Quel étrange cirque où l’acrobate tombe, où l’homme canon s’envole au-dessus de l’Afrique pour ne plus réapparaître, où le manche d’une guitare devient un dompteur que le lion s’empresse de dévorer et où le... Lire la suite (3 décembre)
  • « Féminines »
    Après Hors la loi, où elle s’attachait à l’histoire des femmes jugées pour avortement à Bobigny dont le procès avait ouvert la voie à la loi légalisant l’avortement, la jeune autrice et metteuse en scène... Lire la suite (2 décembre)
  • « Féminines »
    Après Hors la loi, où elle s’attachait à l’histoire des femmes jugées pour avortement à Bobigny dont le procès avait ouvert la voie à la loi légalisant l’avortement, la jeune autrice et metteuse en scène... Lire la suite (2 décembre)