Actualité théâtrale

Du 16 juillet au 13 septembre au Lucernaire, partenaire Réduc’Snes

« Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles » Textes de F. Rose et V. Jaspard, mise en scène de Laurent Serrano

Ils sont trois, en costume-cravate, chemise verte pour le premier, safran pour le second et vieux-rose pour le troisième. Ils chantent et jouent du piano, de la guitare et du « valisophone » (un instrument à découvrir !). Tout en buvant un verre, ils parlent de tout et de rien, des femmes (leur ex ou celles sur lesquelles ils fantasment), du cinéma japonais (difficile !) ou du « regard qui en dit long ». L’un prétend avoir vu Verlaine la veille, et lorsque les autres lui font remarquer, avec insistance, qu’il est mort, il dit « Je sais » et passe à autre chose, comme vendre un bout d’arc-en-ciel qu’il a acheté la veille !
Les textes de Frédéric Rose et Vincent Jaspard sont des petits bijoux d’absurde et de drôlerie. On pense aux Diablogues de Roland Dubillard, on passe du quotidien au fantastique le plus loufoque. Comme l’un des personnages le dit : « Il y a des gens qui sont faits pour agir et d’autres pour commenter l’action ». Le trio se place résolument dans la catégorie des « commenteurs » et dans ce domaine ils sont les rois. Il faut les entendre répéter : « C’est fou, non ? » ou « Je ne savais pas …on ne sait jamais ! »
La musique assure un lien entre les sketchs. Balançant de Trenet à Nougaro, en passant par Gershwin et Eddy Cochran, sans oublier des compositions de Benoît Urbain, le pianiste, dont une sur des paroles latines aussi loufoques que les textes, elle permet de sortir des impasses du réel.

Benoît Urbain, Emmanuel Quatra, Pascal Neyron sont à la fois de formidables musiciens et chanteurs et d’excellents comédiens. Mis en scène par Laurent Serrano, ils vont, viennent, discutent, boivent, jouent de leur instrument et chantent. On les suit, sourire aux lèvres avec un énorme plaisir.

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 21h30
Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre Dame des Champs, 75006 PARIS
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « An Irish story »
    En 1949, Peter O’Farell quitte son pays l’Irlande du Sud à 19 ans pour venir chercher du travail à Londres, emmenant Margaret, sa jeune femme de 16 ans enceinte. Mais la vie à Londres est dure pour... Lire la suite (16 avril)
  • Voyage au bout de la nuit
    « Voyage au bout de la nuit » est repris du 16 avril au 1er juin du mardi au samedi à 21h Théâtre Tristan Bernard 6 rue du Rocher, 75008 Paris Réservations : 01 45 22 08... Lire la suite (12 avril)
  • « L’amour en toutes lettres »
    Dans les années 30, l’Abbé Viollet dirigeait des revues catholiques et s’occupait du courrier des lecteurs. Des hommes et des femmes lui confiaient leurs interrogations, leurs préoccupations, leurs... Lire la suite (12 avril)
  • « Deux mensonges et une vérité »
    Ne dîtes jamais à votre conjoint que vous vous connaissez par cœur, que, après vingt-sept ans de mariage, rien ne peut plus vous surprendre. C’est pourtant l’erreur que commet Philippe, et Catherine... Lire la suite (10 avril)
  • « Les chaises »
    On sort du théâtre de l’Aquarium avec l’impression d’avoir vu pour la première fois cette pièce, pourtant si souvent jouée comme il sied à un classique du XXème siècle. Parce que Ionesco est catalogué... Lire la suite (5 avril)