Des nouvelles des lycées en lutte contre la réforme Chatel

Les enseignants du lycée Victor Hugo se mobilisent pour une autre rentrée (Académie de Besançon)

Communiqué de presse

Les enseignants du lycée Victor Hugo se mobilisent pour une autre rentrée

Dans le cadre d’une demi-journée banalisée, les enseignants du lycée Victor Hugo de Besançon étaient conviés cet après-midi par l’administration à tenir des conseils d’enseignements afin de commencer à travailler sur la mise en œuvre de la réforme du lycée pour la rentrée 2010.

Face à l’improvisation totale et inadmissible qui prévaut actuellement (projets de programmes de seconde venant tout juste de sortir, contenus et contours des enseignements d’exploration très flous, accompagnement « personnalisé » tenant davantage de la « foire à tout », absence de visibilité sur les programmes de première et terminale...), face à la promesse non tenue par le ministre - et relayée par le recteur - de mise en place de la réforme à moyens constants (le lycée Victor Hugo perdrait encore en septembre l’équivalent de 4 postes d’enseignants pour des effectifs élèves globalement stables et en hausse en seconde), les enseignants réunis en assemblée générale ont décidé de ne pas participer aux réunions de préparation de rentrée (conseils d’enseignements, conseil pédagogique).

Ils exigent au préalable que les promesses ministérielles et rectorales soient tenues et qu’elles se traduisent par la restitution des moyens d’enseignements au moins à hauteur de ce qu’ils sont cette année.

Besançon, le 29 janvier 2010

L’assemblée générale des enseignants du lycée Victor Hugo

Autres articles de la rubrique Des nouvelles des lycées en lutte contre la réforme Chatel