Expositions, musées, arts plastiques...

Inutile de voyager loin

Les expos à ne pas manquer cet automne

Cet automne, ce sont les œuvres qui viennent à vous …

Les « Demoiselles d’Avignon » et Warhol ont traversé l’Atlantique. La première est visible dans l’exposition qui est consacrée aux «  splendeurs et misères  » de la prostitution et des maisons closes, au Musée d’Orsay dont la presse a beaucoup parlé.

Le MAM Paris poursuit une politique ambitieuse d‘expositions. Après Baselitz, K. Haring, JM Basquiat, L. Fontana, Sonia Delaunay et bien d’autres, une remarquable exposition est consacrée à Warhol – « Warhol unlimited » jusqu’au 7 février -. Dès les deux premières salles, la première avec cinq autoportraits fascinants, la deuxième montrant des « portraits filmés » des visiteurs de la « Factory », et au fur et à mesure des autres salles, on découvre l’originalité, l’importance, la diversité et la force d’une œuvre qui ne se réduit pas aux portraits de Marylin Monroe.....Une œuvre finalement peu connue au-delà des caricatures, et dont l’apothéose, dans cette expo, est la série complète des Shadows (78/79), jamais venue en Europe : 102 peintures (des vraies, avec de la peinture !) monumentales et exceptionnelles. Que ceux qui prétendent que Warhol, c’est du flan et du commerce, y courent pour changer d’avis.

Et juste en sortant des «  Shadows » il faut (re)voir les esquisses des « Grandes Danses » dans la salle Matisse et découvrir, dans les salles 14 et 15, la série d’œuvres de Niele Toroni, dont 5 grands tableaux donnés récemment par l’artiste. Trois artistes d’époques différentes, de styles différents, qui traitent chacun à leur façon le même thème de la répétition et de la couleur.

Dans le cadre de « l’année France-Corée », le musée des arts décoratifs présente, jusqu’au 3 janvier, dans l’exposition «  Korea Now ! Craft, design, mode et graphisme en Corée  » une sélection importante d’objets qui manifestent de la richesse d’une production artistique mal connue en France. Les artistes, designers, créateurs de mode de la Corée contemporaine puisent dans leur tradition, pour la dépasser et la sublimer. Les vêtements, notamment, regroupés par couleurs, sont de toute beauté : robes admirables, légères, aériennes, mais aussi costumes d’homme, hybrides du triste costume-cravate occidental et du kimono oriental, qu’on aimerait tant voir réellement portés dans nos rues....La vaisselle, le mobilier sont d’un design plus classique, mais si beau.

Si vous avez le temps, passez aussi jeter un œil à la petite expo « Une histoire, encore ! 50 ans de création à L’École des Loisirs  », qui peut donner des idées au Père Noël….

Enfin, pour ceux qui aiment la photo, à noter au Musée d’Orsay jusqu’au 24 janvier «  Qui a peur des femmes photographes ?  », consacrée à la période 1918/1945, et, à la Maison Rouge-Fondation Antoine de Galbert, jusqu’au 17 janvier, la surprenante collection du photographe allemand Arthur Walther, «  Après Eden  »

Sylvie Chardon

Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7° - 01 40 49 48 14- www.musee-orsay.fr

Musée d’art moderne de la Ville de Paris, 11 avenue du Président Wilson – Paris 16° - 01 53 67 40 00 - www.mam.paris.fr

Musée des arts décoratifs - 107, rue de Rivoli, Paris 1° - 01 44 55 57 50 – www.lesartsdecoratifs.fr

La Maison Rouge – Fondation Antoine de Galbert – 10 boulevard de la Bastille, Paris 12° - 01 40 01 08 81 – www.lamaisonrouge.org

Autres articles de la rubrique Expositions, musées, arts plastiques...

  • L’Afrique des routes
    Sous-titrée "Histoire de la circulation des hommes, des richesses et des idées à travers le continent africain", cette exposition a le grand mérite de mettre en évidence deux faits majeurs et... Lire la suite (Octobre 2017)
  • A different way to move
    Cette exposition, présentée dans le cadre des 40 ans du Centre Pompidou a pour objectif de mettre en relations le travail de chorégraphes et de performers américains des années 60 à 80 avec celui de... Lire la suite (Juillet 2017)
  • « Le Monde de Sławny - Varsovie, la Pologne, l’Europe des années cinquante »
    Władysław Sławny, né en 1907 à Nowy Korczyn en Pologne - mort en 1991 à Paris, est considéré comme le père du photojournalisme polonais. Les photos présentées proviennent des années 1951-1957, période... Lire la suite (Juillet 2017)
  • Heures italiennes
    Encadrant la très surprenante et belle cathédrale gothique, le MUDO -Musée de l’Oise, installé dans l’ancien palais épiscopal très bien restauré, et le Quadrilatère, centre culturel contemporain,... Lire la suite (Juin 2017)
  • "Tous, des sang-mêlés"
    Au Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne, deux expositions importantes se sont ouvertes au public simultanément le 22 avril. > L’exposition "Tous des sang-mêlés", avec un titre fort qui... Lire la suite (Mai 2017)