Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Le coin du polar

« Les harmoniques », de Marcus Malte Le jazz dans le polar.

Marcus Malte est un spécialiste de l’alliage Jazz/polar. Et pour cause. Sa figure de détective privé est un pianiste de jazz connu sous le nom unique de « Mister ». Noir de surcroît, il décrypte les grilles d’accord tout en poursuivant une quête étrange de la vérité mêlée à l’amour fou, à l’art, à la musique. Il a pour ami – une figure double de détective, nécessaire pour empêcher les émotions de submerger l’enquête – Bob, un sexagénaire chauffeur de taxi, connaissant 17 langues, qui fut autrefois enseignant, représentant la partie raisonnable du duo. « Les harmoniques » - titre de cette enquête – sont bien connues des musicien(ne)s. Jouer un accord au piano, le laisser flotter et, soudain, vous entendez des rêves nouveaux, rêves de notes fantomatiques.

Les souvenirs, les émotions sont aussi des harmoniques. Ils et elles s’emmêlent souvent, indiquant des directions virtuelles sans donner le mode d’emploi pour s’y rendre. Il faut donc faire appel à l’art. A la peinture ici pour appréhender des dimensions étranges, celles de la guerre fratricide, en l’occurrence celle des Balkans.

Marcus Malte dénonce ce monde égoïste qui n’a plus le sens de la fraternité, sentiment qui se retrouve dans le jazz. Vera le savait sans doute. Mister cherche le mystère. Il s’y enfonce par plaisir pour déboucher sur un chantage et des « affaires ». Tapie n’est pas loin…

Marcus Malte fait partie de cette grande famille du polar…

Nicolas Béniès.

« Les harmoniques », Marcus Malte, Folio/Policier .

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • Deux polars, de Pologne et de Slovaquie
    Du côté de Varsovie Zygmun Miloszewski est salué, à juste raison à la lecture de « Te souviendras-tu de demain ? », comme un romancier qui compte. Il met en scène un couple de vieux amants mariés,... Lire la suite (25 août)
  • « A tombeau ouvert », Raul Argemi
    Raoul Argemi, aujourd’hui journaliste, romancier et homme de théâtre, fut, en 1975, un des acteurs de la lutte armée contre la dictature. Cette expérience sert de toile de fond à ce roman, « A tombeau... Lire la suite (23 août)
  • « Une année de cendres », Philippe Huet
    . Philippe Huet longtemps rédacteur en chef adjoint de Paris Normandie a voulu, dans « Une année de cendres », raconter l’histoire de deux truands qui ont tenu Le Havre de la fin de la seconde... Lire la suite (23 août)
  • « Stoneburner », William Gray
    William Gray (1941-2012) est considéré, aux Etats-Unis comme le maître du « Southern Gothic », un genre qui mélange allègrement le noir avec des ingrédients tenant du grotesque ou du surréel venant en... Lire la suite (22 août)
  • Spécial James Lee Burke.
    Dave Robicheaux, flic de Louisiane, est le personnage clé de l’œuvre de James Lee Burke, son double plus sans doute que ses autres personnages. Robicheaux c’est la Nouvelle-Orléans, sa corruption,... Lire la suite (1er août)