Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Marcelo Martinessi (Paraguay)

« Les héritières » Sortie en salles le 28 novembre 2018

Asuncion Paraguay Chela est une riche héritière. Elle a mené grande vie pendant trente ans, inséparable de sa compagne Chiquita. Aujourd’hui réduite à la faillite, elle est dans l’obligation de mettre tous ses biens en vente alors que Chiquita, accusée de fraude, est condamnée à la prison.

Pour tenter de maintenir son train de vie, Chela est réduite à reprendre le volant de sa voiture de grande marque pour faire le taxi et prendre en charge dans leurs déplacements un groupe de femmes âgées argentées de son quartier. C’est alors qu’elle fait la rencontre de la jeune et charmante Angy.

Réconfortée par cette nouvelle et chaleureuse présence, elle reprend confiance en elle et est prête, elle qui n’y croyait plus, à ouvrir un nouveau chapitre de sa vie.

Cinéma : Les héritières

Alors que le Paraguay est un pays pauvre, les femmes qui apparaissent dans le film de Marcelo appartiennent à une élite privilégiée qui a toujours été assurée, en dépit des fluctuations économiques, de vivre une vie confortable et insouciante.

Chela, elle, subit un revers. Elle est tenue de vendre ses biens. Cependant, elle fera tout pour conserver encore ce qui symbolise son aisance passée et lui permettra de garder la tête hors de l’eau : sa voiture de marque, sa fidèle et maladroite servante et un certain nombre de petits luxes annexes. Et même si la voiture est vieille et si la servante n’a pas beaucoup d’expérience, elle fait tout pour conserver ce qui lui reste de son ancien confort.

«  Les héritières  » est un film où n’apparaissent que des femmes, un choix en référence à la propre histoire du réalisateur, puisque Marcelo Martinessi a grandi dans un univers exclusivement féminin entre sa mère, ses tantes, ses sœurs, ses voisines.

Un choix pour faire sans doute référence à la mentalité machiste du Paraguay où l’homme, façonné par l’armée ou par l’église, n’ayant guère de place pour être soi-même, grandit le plus souvent coincé entre des identités empruntées.

Privé de représentants masculins, «  Les héritières  » repose sur de nombreux portraits féminins qu’ils soient passagers ou récurrents, tous finement observés avec, au centre de tous, celui de Chela, personnage secret et impénétrable devenu à ce point mutique qu’on a du mal à imaginer qu’elle mena autrefois grande vie.

Chela semble égarée au milieu du monde qui l’entoure comme si elle ne le reconnaissait pas ou ne s’y reconnaissait pas. Et lorsque l’émotion survient, elle semble désemparée comme égarée.

La rencontre avec Angy la submerge et dans un tel état psychologique,sera-t-elle en mesure de saisir l’opportunité ?

Ana Brun compose avec sensibilité un personnage délicat de cinquantenaire résignée

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Les Grands voisins. La cité rêvée »
    Maël est un artiste peintre sans papiers, Adrien est luthier et musicien. Eux et d’autres résidents de tous crins et venus de tous les horizons ont donné naissance à une utopie moderne en plein cœur... Lire la suite (14 mai)
  • « The room »
    Kate, elle traductrice et Matt artiste peintre, un couple de trentenaires dans l’impossibilité d’avoir un enfant, lassés d’une existence citadine s’installent dans une maison isolée qu’ils ont achetée... Lire la suite (14 mai)
  • « Benni »
    Benni est une fillette de dix ans enfermée depuis sa petite enfance dans un état d’ instabilité, une suractivité permanente et des accès de violence qu’elle ne parvient pas à contenir. Prise en charge... Lire la suite (17 mars)
  • « Le cœur du conflit »
    Un cinéaste japonais et une cinéaste française décident de faire ensemble, non pas un enfant qui serait jeté en pâture à une société offerte à un avenir de plus en plus inquiétant, mais un « enfant... Lire la suite (11 mars)
  • « Femmes d’Argentine »
    En Argentine l’IVG est interdite et les femmes qui la pratiquent clandestinement peuvent encourir des peines de prison si elles sont dénoncées. Toute hospitalisation pour traiter les séquelles d’un... Lire la suite (10 mars)