US 779 du 9 juin 2019

Les points clés de la réforme

La réforme, qui sera mise en application à la rentrée 2019, touche d’abord les cursus de formation : le CAP serait à durée modulaire (entre une et trois années en fonction du parcours des jeunes, en trois ans plutôt pour les élèves de Segpa et à besoins éducatifs particuliers).

Pour les parcours vers le bac pro, la classe de Seconde serait réorganisée progressivement en « famille de métiers » (vente, administration, numérique, métiers de bouche...), le choix du métier intervenant en Première.

Un projet « chef-d’œuvre » serait préparé en deux ans en Première et Terminale, avec grand oral au bac. En Terminale, les élèves pourraient choisir entre un module de poursuite d’études ou un module d’insertion professionnelle.

Les Campus des métiers seraient revitalisés sous forme d’« Harvard des métiers », un appel à projet doté de 50 millions serait lancé à l’été 2018.

L’apprentissage serait développé, chaque lycée professionnel devra compter une Unité de formation d’apprentis (UFA).

Les référentiels des diplômes seraient revus pour une meilleure complémentarité entre formation professionnelle et enseignements généraux.

Autres articles de la rubrique US 779 du 9 juin 2019