Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Sébastian Silva et Pedro Peirano (Chili)

"Les vieux chats" Sortie en salles le 25 avril 2012

Isadora et Enrique, un couple d’octogénaires encore valides, vivent paisiblement dans leur appartement confortable de Santiago du Chili en compagnie de leurs deux chats qui règnent en maîtres dans la maison.

Un matin qui aurait pu ressembler à tous les autres, alors qu’Enrique lit au lit et qu’Isadora somnole encore, le téléphone sonne.

C’est Rosario, la fille d’Isadora qui annonce sa visite en fin d’après-midi, commande à sa mère un goûter comme elle en a le secret et annonce qu’elle sera porteuse d’une grande nouvelle.

Connaissant la nature tempétueuse de Rosario, le vieux couple s’attend au pire.

Mais, première déconvenue pour Isadora qui s’est préparée à aller faire les courses nécessaires au goûter : l’ascenseur est en panne et elle se trouve pour la première fois, à cause de sa difficulté à marcher, dans l’impossibilité de prendre l’escalier.

Enrique, toujours conciliant, ira à sa place, laissant Isadora en plein désarroi. La panne d’ascenseur et son incapacité à descendre les étages la laissent désormais prisonnière dans son l’appartement. Le choc qui en résulte provoque les signes d’un vieillissement subit dont elle devra désormais s’accommoder.

L’arrivée en bourrasque de Rosario, chargée de savonnettes dont elle a projet de faire commerce, est bientôt suivie de celle d’Hugo, sa compagne. Toutes deux consommatrices de cocaïne, dénigrant l’appartement d’Isadora et Enrique jugé par elles comme plus du tout adapté à l’âge du vieux couple, elles leur proposent de déménager pour un appartement de rez-de-chaussée plus petit

Sebastian Silva et Pedro Peirano ont réalisé en 2009 " La nana" , un film qui les révéla et qui remporta des prix mérités dans plusieurs festivals.

Ils avaient, depuis, le projet de donner un premier rôle à Belgica Castro, comédienne de théâtre légendaire au Chili, qui apparaissait au second plan dans le précédent film du duo de réalisateurs. Elle a 90 ans et derrière elle une carrière bien remplie. Très vite l’idée naquit de lui donner comme partenaire dans le film celui qui est son mari dans la vie depuis cinquante ans et de tourner dans le propre appartement du couple avec les deux chats qui leur tiennent compagnie.

"Les vieux chats" est un drame qui comporte des éléments de comédie, un récit fidèle au mouvement de la vie, à l’enfermement progressif d’une vieille femme dans la maladie, dans le constat qu’elle est prise au piège de l’âge. Et si "La nana" montrait qu’on pouvait changer sa vie à chaque instant, ce film-là expose le moment où il est trop tard.

Mais Isadora n’est pas la seule à être devenue une prisonnière. Si dans son cas, c’est l’âge qui l’enferme, dans celui de Rosario et d’Hugo, c’est la dépendance à la cocaïne, une existence parsemée d’échecs et le recours pour une tentative de la dernière chance, d’une manœuvre pénalisante pour sa mère et son mari.

"Les vieux chats" repose sur le personnage impénétrable d’Isadora. Les images persistantes du film sont celles qui s’attardent sur le regard de cette vieille femme où se lisent les derniers signes d’une lucidité prête à se dissoudre. Les moments drôles, on les doit à la présence des deux chats placides et à ceux qui sont liés à l’âge comme la prise rituelle des médicaments.

Le vieillissement est-il un drame ? A la fin, le film se ravise sur ce point ; L’échappée d’Isadora partie à la recherche de sa fille pour se racheter d’avoir été une mère médiocre et qui confirme les effets de la maladie, prend un air de vraie liberté.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Roads »
    Gyllen est un garçon de tout juste dix-huit ans, originaire de Londres, parti avec sa famille pour des vacances au Maroc. On ne saura pas très bien les raisons pour lesquelles il décide de fausser... Lire la suite (16 juillet)
  • « Her smell »
    Bercky Something est une superstar du rock des années 90 qui a rempli les stades avec son Girls band : « Something She » Lorsque ses excès, ses caprices de vedette adulée finissent par mettre en... Lire la suite (15 juillet)
  • « Persona non grata »
    José Nunes et Maxime Charasse sont des amis de longue date et associés minoritaires dans une entreprise de BTP momentanément en difficulté. Face à la nécessité de protéger leurs intérêts, ils décident... Lire la suite (14 juillet)
  • « L’oeuvre sans auteur »
    A Dresde, en juillet 1937, un enfant, Kurt Barnet visite avec sa tante Elisabeth l’exposition sur « l’art dégénéré » organisée par le régime nazi pour lesquels les représentants notables sont entre autres... Lire la suite (14 juillet)
  • « Le voyage de Marta »
    Marta que son père à invitée avec son jeune frère pour des vacances au Sénégal dans un complexe touristique avec excursions et animations, s’ennuie ferme mais prend son mal en patience. Elle traîne sa... Lire la suite (13 juillet)