Titularisation

Licenciement

En cas de licenciement, vous pouvez prétendre à des indemnités de chômage.
Les formalités à remplir concernent à la fois le rectorat de l’académie d’exercice et Pôle emploi.
L’arrêté de licenciement est signé par le ministère.
La date de signature peut être tardive, en juillet ou en août, souvent en septembre-octobre. Le salaire continue à être versé normalement jusqu’à la date de signature de l’arrêté du licenciement.

En cas de licenciement, rien ne vous empêche de vous représenter aux concours de recrutement, ni de les réussir et d’être finalement validé !

Autres articles de la rubrique Titularisation

  • Evaluation et titularisation des PsyEN
    Profession réglementée, soumise à des règles déontologiques particulières, l’évaluation des psychologues doit tenir compte des particularités du métier, y compris pour les stagiaires. À l’issue de l’année... Lire la suite (23 avril)
  • Que se passe-t-il en cas de démission ?
    La lettre de démission, le cas échéant, doit être adressée au recteur au moins un mois avant la date d’effet prévue. L’arrêté ministériel confirmant votre décision est irrévocable. Les lauréats des... Lire la suite (23 avril)
  • Renouvellement de stage
    Sont concernés les stagiaires qui ont eu un ajournement. Ils sont autorisés à accomplir une deuxième et dernière année de stage dans leur académie d’affectation en stage. Les stagiaires placés en... Lire la suite (23 avril)
  • Prolongation de stage
    Qui est concerné ? Les stagiaires certifiés, PLP, PEPS et CPE pour lesquels un avis favorable à la titularisation est prononcé, mais qui ne seraient pas titulaires d’un master à l’issue de l’année de... Lire la suite (23 avril)
  • Cas des stagiaires précédemment fonctionnaires
    Selon la fiche 10 de la note de service 2015-055, sont réputés qualifiés pour enseigner ou exercer les fonctions d’éducation : les professeurs de l’enseignement du 1er et du 2nd degré et les... Lire la suite (23 avril)